Bangladesh

Des catastrophes naturelles récurrentes au bilan lourd
70% de la population n'a pas accès à l'eau potable
40% de la population est en insécurité alimentaire
230 000 Rohingyas seraient réfugiés au Bangladesh
491 818 personnes secourues

Contexte

Parmi les pays les plus densément peuplés et les plus pauvres au monde, le Bangladesh est aussi l'un des pays les plus vulnérables aux catastrophes naturelles et aux changements climatiques.

L’hyper-salinité des sols provoquée par les inondations récurrentes rend la culture particulièrement difficile et menace les moyens d’existence des populations. L’insécurité alimentaire, ainsi que la malnutrition sont grandissantes. Ces problèmes nutritionnels sont aggravés par la mauvaise qualité bactériologique de l’eau, ainsi que par la présence d’arsenic dans les sources d’eau principales du pays. Un poison dont les conséquences sur la santé des Bangladais sont devenues un enjeu majeur de santé publique dans le pays. Autre problématique humanitaire, la présence de 230 000 Rohingyas venus du Myanmar voisin, dont seulement 32 000 sont enregistrés officiellement, et qui vivent eux aussi dans des conditions très précaires.

  • 156,6 millions d'habitants
  • 31,5% de taux de pauvreté
  • 142ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2007
  • Équipe 4 internationaux
    97 nationaux
  • Budget 1,36 M€

C’est principalement pour lutter contre les problèmes liés à l’eau insalubre, contaminée par des bactéries, par l’arsenic ou par l’eau de mer, que SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient dans les districts de Cox’s Bazar et de Satkhira. Nos équipes ont pour mission d’améliorer la santé des populations autochtones ou réfugiées Rohingyas, via un meilleur accès à l’eau potable : grâce à des infrastructures ou des techniques de purification domestique, mais aussi grâce à la construction de latrines, à la distribution de kits d’hygiène et à la mise en place de campagnes de sensibilisation. Un projet pilote de récupération d’eaux de pluie a également débuté dans une école à Satkhira.

Les catastrophes naturelles impactant la qualité de l’eau mais aussi la sécurité alimentaire, la réduction des risques est également une part importante des activités de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. Pour lutter contre la perte de revenus de ces populations principalement rurales et contre la malnutrition, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL propose des formations et distribue des outils et des semences plus résistantes aux agriculteurs. Des comités de gestion des risques sont créés pour sensibiliser et préparer les populations aux catastrophes, et ainsi augmenter leurs capacités d’adaptation.

Notre impact

Réduction des risques de catastrophes et sécurité alimentaire

264 489 personnes bénéficiaires

– Sessions de formation communautaires
– Programmes d’argent contre travail
– Renforcement des capacités du Comité de gestion des catastrophes
– Sensibilisation de masse
– Distribution monétaire conditionnelle
– Soutien technique et financier à des projets d’aquaculture et d’horticulture
– Formation agricole

eau hygiène et assainissement

Eau, hygiène et assainissement

227 429 personnes bénéficiaires

– Sensibilisation à l’hygiène
– Fourniture d’eau et promotion de l’hygiène dans les villages
– Création et réactivation de comités de gestion de l’eau
– Construction de latrines
– Construction d’infrastructures de stockage de l’eau
– Distribution de purifiant

Pour toute information vous pouvez contacter Cristina Thevenot.

Cristina Thevenot

Postes à pourvoir

22
Au siège
36
Sur le terrain
9
En stages