www.solidarites.org

Bénin

Support aux populations du nord Bénin
10 000 réfugiés en provenance principalement du Burkina Faso
5 500 personnes déplacées internes
547 422 personnes en situation d’insécurité alimentaire aiguë (IPC phase 3 et 4)
27 000 personnes bénéficiaires

Contexte

Les régions nord des pays côtiers du Golfe de Guinée sont régulièrement affectées par les activités des groupes armés dans la bande sahélienne qui provoquent des déplacements de population des zones frontalières.

Au Bénin, les départements frontaliers du Burkina Faso et du Niger où sont accueillis déplacés et réfugiés sont souvent des zones rurales fragiles, où les populations déjà vulnérables, doivent aussi lutter pour s’adapter aux conséquences des changements climatiques. 

L’insécurité alimentaire s’est accentuée ces dernières années avec une partie de la population en phase 3 et 4 du cadre intégré de classification alimentaire, et des niveaux de malnutrition supérieurs à la moyenne du pays. Malgré les efforts des services de l’État, les services de santé et les infrastructures en eau, hygiène et assainissement, sont insuffisantes et peinent à répondre aux besoins des populations.  

Dans ce contexte instable, les femmes, les filles, les personnes marginalisées et les personnes en situation de handicap se heurtent à de nouvelles difficultés et sont d’autant plus vulnérables.

  • 13,7 millions d’habitants
  • 166ème sur 191 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2024
  • Équipe 4 internationaux
  • Budget 250 000 euros

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a mené une mission exploratoire en mars 2023 au Nord du Bénin. L’équipe a pu évaluer, avec ses partenaires locaux, les besoins des populations affectées pour y apporter une réponse adaptée, en coordination avec les programmes nationaux.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a développé, en s’appuyant sur les acteurs locaux et notamment les services de l’État, une stratégie multisectorielle, pour contribuer à réduire l’impact du conflit au Sahel sur les populations vulnérables et qui se décline en trois axes :

  • Un support aux populations déplacées et aux communautés les accueillant : Distribution de kits multisectoriels (nourriture et produits non-alimentaires) pour les nouveaux arrivants, distribution de cash ou d’articles essentiels, référencement des cas de protection et de malnutrition,
  • Le renforcement des infrastructures assurant l’accès à l’eau potable et à l’assainissement (construction et réhabilitation)
  • Des actions visant à renforcer la résilience des populations locales
Partenaires

Partenaires financiers : CDCS 

Partenaires opérationnels : Havre de Paix, ANAEPMR, collectivités locales des zones concernées, services déconcentrés de l’État  

Notre impact

eau hygiène et assainissement

Eau, assainissement et hygiène

  • La réhabilitation de 6 forages équipés de pompes à motricité humaine  
  • La mise en place de comités de gestion des points d’eau 
  • La construction de latrines dans 2 infrastructures communautaires (centre de santé, de transit ou d’accueil temporaire) 
  • L’organisation de sessions de promotion à l’hygiène  
protection

Recensement des besoins

  • Des entretiens auprès des populations déplacées afin de pouvoir identifier et référencer à des structures compétentes les cas de protection et/ ou de malnutrition 

Distribution de kits

  • Des distributions de 1 000 kits conçus pour couvrir les besoins immédiats EAH, alimentaires et abris de base pour une famille de 6 personnes, réfugiées, déplacées, ou hôtes vulnérables 

Pour toute information vous pouvez contacter Xavier Lauth.

Xavier Lauth

Postes à pourvoir

20
Au siège
88
Sur le terrain
5
En stages