Lutter contre l’insécurité alimentaire

Donner accès à la nourriture et aux moyens d’existence

800 millions de personnes souffrent encore de la faim, soit une personne sur dix dans le monde. Conflits, catastrophes naturelles, augmentation des prix de l’alimentation au niveau mondial… SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient auprès des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire pour leur fournir un accès rapide et durable à une nourriture en qualité et quantité suffisantes.

Accès à l'alimentation en urgence

20
millions de personnes
menacées par
la famine

12,9%
de la population dans
les pays en développement
est sous-alimentée

795
millions de personnes
sont sous-alimentées

3,1
millions d’enfants
meurent chaque année
de sous-nutrition

Les causes de cette sous-alimentation sont diverses : conflits qui amènent au déplacement, catastrophes naturelles, augmentation des prix de l’alimentation au niveau mondial.
Julie Mayans, référente en sécurité alimentaire de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Dans les situations de crise humanitaire aiguë, la non disponibilité ou le manque d’accès à la nourriture entraîne la sous-nutrition des populations, particulièrement des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes et allaitantes, démultipliant les risques de mortalité.

redynamiser l’économie

Afin de prévenir la sous-nutrition et de sauver des vies, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient auprès des populations affectées afin de leur donner un accès rapide à la nourriture.
Lorsque les marchés ne sont plus fonctionnels, nous distribuons aux plus fragiles des produits alimentaires de base (céréales, légumineuses, huile, sel et sucre).
Quand la nourriture est disponible sur des marchés accessibles aux populations affectées, nous leurs fournissons les ressources financières à travers des coupons ou de l’espèce directement. Cette dernière approche permet de redynamiser l’économie locale, tout respectant la dignité des populations affectées en leur laissant le choix de leurs priorités en termes de nourriture.

En cas de problématiques liées à l’accès physique (pont détruit, routes endommagée), SOLIDARITÉS INTERNATIONAL axe son intervention sur la réhabilitation des infrastructures touchées.

Protection des moyens d’existence et relance économique

200
millions de personnes
sont au chômage

2,5
milliards de personnes
n’ont pas de
compte bancaire

1,4
milliard de personnes
vit avec moins de
1$ par jour

70%
des pauvres
sont des femmes

Assurer un accès durable à la nourriture passe par la protection des moyens d’existence. Nous appuyons la production de nourriture et la génération de revenus nécessaires pour répondre aux besoins des plus fragiles afin qu’ils mènent une vie active et saine de manière autonome.
Cédric Fioekou, référent en sécurité alimentaire et moyens d’existence de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Afin de favoriser un retour rapide à l’autonomie des populations, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL appuie, en parallèle de l’aide d’urgence, la protection des moyens d’existence (vente des actifs productifs) et la relance des activités économiques des ménages touchés par une crise.

Du matériel et un savoir-faire

En lien avec les modes de vie des populations, nous fournissons, en nature ou via un soutien financier, les capitaux et les services nécessaires à la reprise des activités : soutien en outils et semences, conseil sur les pratiques de production pour les populations agricoles, recapitalisation en bétail, santé animale, conseils vétérinaires pour les populations d’éleveurs, aide à la relance de micro-entreprises (vente en détail, maçons, charpentiers, cuisine de rue…) pour les ménages vivant notamment en milieu urbain et semi-urbain.

Reconstruire plus durablement

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL dispose aussi de l’expertise pour réhabiliter les infrastructures productives endommagées : pharmacie vétérinaire, magasin de stockage, périmètre irrigués, routes de désenclavement…

Dans le cadre de nos activités de relance, nous nous engageons à reconstruire en prenant en compte les risques auxquelles font face les populations – le Build Back Better » – afin de permettre aux populations de mieux faire face, rebondir et s’adapter aux chocs futurs.

Promouvoir des moyens d'existence durables et innovants

40%
c’est la baisse de
la disponibilité en eau
dans le Sahel depuis 20 ans

15%
de la production alimentaire mondiale se fait
en zone urbaine

52%
de la population mondiale
vit de l’agriculture

79%
c’est l’augmentation
des récoltes
grâce à l’agroécologie

’’Notre action contribue à l’objectif « Faim Zéro » des 17 Objectifs de Développement Durables qui vise, d’ici 2030 à Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.
Anne-Lise Lavaur, responsable du département technique et qualité des programmes

Baisse de la fertilité des sols, irrégularités des pluies et des prix, exode rural, insécurité limitant les déplacements… Dans un grand nombre des pays d’intervention, les populations font face à des problématiques structurelles et n’ont pas toujours les ressources pour s’adapter durablement à ces nouvelles contraintes.

Maximiser les rendements

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL met en place des projets accompagnant les stratégies d’adaptation des communautés affectées : promotion de pratiques inspirées de l’agro-écologie, introduction de variétés adaptées (cycle court, résistance à la salinité des sols et à certaines maladies), développement de l’irrigation, abreuvement des animaux…afin de maximiser la production agricoles et de l’élevage.

Diversifier les sources de revenus

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL soutient également l’augmentation des revenus issu des productions agro-pastorales à travers l’appui au stockage, la transformation et la commercialisation par des formations et des aides à l’investissement (bâtiments de stockage, banques de céréales, boutique d’intrants…), ainsi que par des activités de soutien à des groupements de producteurs, par la gestion des ressources naturelles et par le développement de microentreprises afin de diversifier les sources de revenus.

Produire et vendre en ville

En milieu urbain, nos équipes développent des programmes d’accroissement des revenus (promotion de l’agriculture urbaine, soutien aux microentreprises, formation professionnelle), ainsi que des projets d’amélioration des conditions de vie des populations par des aménagements et la construction d’infrastructures (marchés, aménagement de sites).

Pour toute information vous pouvez contacter Alexandre Giraud.

Alexandre Giraud

Postes à pourvoir

23
Au siège
36
Sur le terrain
9
En stages