www.solidarites.org

Cameroun

Frappé par trois crises humanitaires
4,4 millions de personnes dans le besoin
452 420 personnes réfugiées
466 578 personnes retournées
25 400 personnes secourues

Contexte

Le Cameroun est confronté à une crise humanitaire inquiétante résultant d’une multitude de facteurs (conflit armé, pauvreté, sous-développement, et chocs climatiques), qui conduisent à des mouvements de populations importants et des pertes de moyens d’existence.

Depuis le début de l’année 2019, la situation sécuritaire s’est fortement dégradée dans tout le pays, rendant les conditions d’accès particulièrement difficiles pour les acteurs humanitaires, en particulier dans l’Extrême-Nord.

La région reste dans un état d’insécurité constante, en raison de la présence du groupe Boko Haram et d’affrontements directs avec l’armée camerounaise.

Le Cadre harmonisé estime à 1 920 802 le nombre de personnes qui seront vulnérables à l’insécurité alimentaire au cours de la période de soudure 2021. En mars 2021, l’UNHCR compte 1 945 610 déplacés. Les mouvements de population ont entrainé une perte significative des moyens d’existence des ménages hôtes et déplacés et une pression accrue sur les infrastructures de base et les ressources naturelles déjà limitées, dégradant la situation alimentaire et nutritionnelle. Les ménages pauvres tendent alors à recourir à des stratégies d’adaptation négatives pour accéder à la nourriture et aux revenus, leurs stocks de nourriture étant en forte diminution. De plus, ces déplacements peuvent provoquer des tensions entre la population réfugiée et les communautés d’accueil.

La crise dans la région de l’Extrême-Nord a de lourdes conséquences sur tout le pays, en particulier sur les activités économiques et les moyens de subsistance locaux.

  • 25,88 millions d'habitants
  • 37,5% de taux de pauvreté
  • 150ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2014
  • Équipe 4 internationaux
    26 nationaux
  • Budget 516 000 €

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est présente dans la région de l’Extrême Nord depuis janvier 2017, date à laquelle l’ONG a mené une intervention multisectorielle auprès des populations vulnérables des communes de Makary, Fotokol et Hilé Alifa, dans les différents sites de déplacés et villages d’accueil.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a étendu sa réponse aux besoins en Sécurité alimentaire nutritionnelle et moyens d’existence (SANME) aux populations en utilisant des transferts monétaires via les modalités de coupons contre nourriture ciblant les familles avec enfants en situation de malnutrition.

De plus, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a mené une réponse d’urgence en distribution d’articles non alimentaires et transferts monétaires, en eau, assainissement et hygiène (EAH) et Abris pour répondre aux besoins des populations sinistrées dans les communes de Makary, Fotokol, Hilé Alifa, Zina, Logone Birni suite aux inondations de 2019 grâce à un projet Start Fund et celles de 2020 via le mécanisme Acute Large Emergency Response Tool (ALERT) de ECHO.

La logique d’intervention de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL s’inscrit autour d’un objectif central de sauver des vies menacées par un contexte sécuritaire tendu et par les aléas climatiques, et de détérioration rapide des moyens d’existence des personnes déplacées et des populations hôtes et de retour.

Dans le département du Mayo Tsanaga, depuis 2017, via un consortium avec 3 autres ONG internationales, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a mis en œuvre des activités de restauration et de renforcement de la SANME intégrées avec l’EAH, dans le cadre du programme RESILI(A)NT.

Depuis mars 2019, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL participe au PRESNAP qui collecte et analyse les données relatives à la sécurité alimentaire, la nutrition et autres secteurs dans l’Extrême Nord afin d’assurer une veille humanitaire et d’alimenter les analyses nationales du Cadre harmonisé (CH) auxquelles SOLIDARITÉS INTERNATIONAL contribue directement.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL demeure un acteur humanitaire de première ligne dans le Nord du Logone et Chari, qui reste une des zones les moins couvertes par les acteurs humanitaires en raison des difficultés d’accès liées à l’insécurité et la faible acceptation des acteurs humanitaires.

Partenaires

Union Européenne (ECHO), CDCS, PUI

Notre impact

eau hygiène et assainissement

Eau, assainissement et hygiène

Environ 50 000 bénéficiaires
– Amélioration de la couverture en infrastructures d’assainissement (Création de fosses à déchets et de systèmes de gestion des déchets).
– Mise en œuvre de projets d’assainissement total piloté par la communauté.
– Construction/réhabilitation de points d’eau protégés, appui au réseau d’eau dans un camp de réfugiés.
– Renforcement des capacités des communes en termes d’assainissement et d’hygiène.
– Formation de comités assainissement et hygiène.
– Campagnes de promotion des bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement.
– Distributions de kits NFI/EAH dans le cadre du traitement de la malnutrition aiguë.

sécurité alimentaire

Sécurité alimentaire et moyens d'existence

Environ 100 000 bénéficiaires
– Réhabilitation de structure d’un marché.
– Développement d’activités génératrices de revenus en lien avec les filières économiques porteuses et au développement d’Associations Villageoises d’Épargnes et de Crédit.
– Assistance alimentaire.
– Transferts monétaires inconditionnels et conditionnels.
– Appui à la production vivrière et maraîchère (distributions d’intrants, outillage, promotion des pratiques agro-écologiques, champs écoles-paysans).
– Structuration d’Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC)
– Renforcement institutionnel des communes.
– Contribution au système d’alerte précoce nationale

Pour toute information vous pouvez contacter Emmanuel Rinck.

Emmanuel Rinck

Vos dons en action

40 soit 10€ après déduction fiscale

Vous offrez un accès durable à l'eau potable à 4 enfants

Je donne

78 soit 20€ après déduction fiscale

Vous permettez la construction de latrines d'urgence pour 80 personnes

Je donne

103 soit 25,75€ après déduction fiscale

Vous contribuez au forage d’un puits et à l'obtention d'un chlorateur

Je donne
93%de nos ressources
affectées aux populations

Un chiffre qui relève d'un choix stratégique, correspondant à notre idée de l'engagement humanitaire.

Postes à pourvoir

10
Au siège
73
Sur le terrain
11
En stages