www.solidarites.org

Burkina Faso

De l’eau potable pour les personnes déplacées et les communautés hôtes
23 500 déplacés
950 000 personnes en situation d’insécurité alimentaire durant la période de soudure de 2018
80% des ménages déplacés ont accès à moins de 15 litres d’eau par jour et par personne
18 000 personnes secourues

Contexte

La crise sécuritaire et politique au Mali a progressivement plongé toute la région dans une situation de fragilité et d'insécurité permanente, à laquelle le Burkina Faso est particulièrement confronté.

Le pays est la cible de groupes armés basés au Mali depuis 2015. Le conflit a également des racines sociales et économiques, une jeune génération ayant des perspectives de développement limitées, en particulier dans le nord.

Les attaques se multiplient, ciblant principalement les forces de sécurité, les autorités civiles, les personnes soupçonnées de collaborer avec le gouvernement central mais aussi les écoles pratiquant une éducation “à l’occidentale”.

L’insécurité croissante a entraîné le déplacement de plus de 23 500 personnes fuyant la violence entre les groupes armés et les forces de sécurité burkinabé. La seule région du Sahel accueillerait plus de 25 000 personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDI).

La plupart des déplacements se produisent à l’intérieur de la province, ce qui explique pourquoi la grande majorité des personnes déplacées sont accueillies et logées par la population locale. Les personnes déplacées deviennent de plus en plus un fardeau économique et social pour les communautés d’accueil et en particulier pour les familles d’accueil.

  • 20,1 millions d'habitants
  • 40,1% de taux de pauvreté
  • 185ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2018
  • Équipe 3 internationaux
    12 nationaux
  • Budget 300 000 €

Les communautés qui accueillent les déplacés partagent leurs maigres ressources avec les personnes déplacées et les ressources en eau de la zone sont soumises à une forte pression. Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL mènent en priorité des opérations de réhabilitation des infrastructures hydrauliques existantes et de renforcement de l’accès à l’eau dans les zones d’accueil des déplacés. Les instances communautaires en charge de la gestion des infrastructures et de leur maintenance sont renforcées.

Outre cette intervention se concentrant sur les besoins actuels des populations en termes d’eau potable, Solidarités International met en place un mécanisme léger et flexible de réponse aux chocs à venir, en termes d’eau, d’hygiène et d’assainissement. En cas de nouveaux déplacements ou de catastrophe sur la zone, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL seront capables de déployer une équipe pour rétablir, renforcer ou établir un accès à l’eau propre. Les populations affectées par le choc bénéficient également de kits d’hygiène contenant les ustensiles essentiels à la dignité de chacun.

Notre impact

Accès à l’eau dans les zones d’accueil des déplacés

12 000 personnes aidées

– Diagnostic technique approfondi sur les pompes.
– Diagnostic sur l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans les structures de santé et des points d’eau communautaires, et partage des résultats avec les autres organisations.
– Réparation de 15 pompes à usage collectif.
– Sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène.

 

Réponse d’urgence aux besoins en eau, hygiène et assainissement

6 000 personnes aidées

– Diagnostic multisectoriel d’urgence avec un focus eau et hygiène.
– Distribution d’eau en urgence.
– Distribution de kits de dignité.
– Sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène

 

Pour toute information vous pouvez contacter Olivier Krins.

Olivier Krins

Postes à pourvoir

0
Au siège
0
Sur le terrain
0
En stages