www.solidarites.org

Burkina Faso

De l’eau potable pour les personnes déplacées et les communautés hôtes
+ de 2 millions de personnes déplacées internes
3,3 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire
3,5 millions de personnes dans le besoin
600 785 personnes bénéficiaires

Contexte

Le Burkina Faso est le théâtre depuis 2016 d’une crise sécuritaire croissante. En 2022, le contexte politique a été marqué par deux coups d’état militaires, dans un contexte de radicalisation croissante des parties au conflit et d’augmentation constante des attaques.

Cette détérioration sécuritaire a généré la crise de déplacement la plus rapide au monde : le Burkina Faso comptait plus de 2 millions de personnes déplacées internes fin 2022.

Pour les populations déplacées, les besoins prioritaires exprimés sont avant tout la nourriture, puis les abris, et enfin l’accès à l’eau et les articles ménagers essentiels.

Pour la première fois en 2022, des zones ont été considérées comme à risque de famine (IPC 5) et la prévalence de la malnutrition aigüe sévère s’est accentuée dans les régions du Sahel, du nord, et de l’est. Il est attendu une détérioration accrue de la situation alimentaire et nutritionnelle sur les prochaines années pour les populations déplacées comme les populations hôtes.

  • 21,8 millions d'habitants
  • 184ème sur 191 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2018
  • Équipe 21 internationaux
    142 nationaux
  • Budget 7,74M€

En 2022, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a augmenté sa couverture des besoins humanitaires dans deux nouvelles provinces (Province du Sourou dans la Boucle du Mouhoun et province du Yagha dans le Sahel).

Les équipes ont réussi à adapter les modalités de réponse à la dégradation continue du contexte et de l’accès humanitaire, en maintenant notamment leur présence opérationnelle dans les zones sous blocus (Djibo, Sebba, Titao).

Notre ONG a également pu renforcer ses interventions auprès des personnes déplacées de longue durée et des populations hôtes vulnérables en mobilisant des financements pour des interventions visant à la reconstitution des moyens d’existence et à l’autonomisation des ménages vulnérables.

Partenaires

Partenaires institutionnels et partenaires financiers privés BHA, CDCS, OCHA, DUE, ECHO, GFFO, USAID, AFD, MOFA, CIAA-AAP.
Partenaires opérationnels ACF, DRC, HI, PUI, GRET, SOLIDEV, UNIJED, AGED, Groupe URD, ONEA, Services techniques des ministères de l’Eau, de la Santé, de l’Agriculture et de l’Élevage à l’échelle nationale, régionale et locale, CONASUR du ministère de l’Action Humanitaire au niveau régional et provincial

Notre impact

Réponse d’urgence multisectorielle

  • Transferts monétaires
  • Abris d’urgence et semi-durables
  • Distribution de kits
  • Réparation/réhabilitation de points d’eau et construction de latrines d’urgence
abris

Accès aux biens et services de base et restauration des moyens d’existence

  • Restauration des moyens d’existence
  • Paquet minimum EAH dans les structures de santé
  • Réhabilitation et extension des infrastructures d’accès à l’eau
  • Sensibilisation sur les bonnes pratiques alimentaires et d’hygiène
sécurité alimentaire

Renforcement de la résilience individuelle, communautaire et institutionnelle

  • Renforcement des capacités des acteurs locaux dans la gestion des services EAH
  • Mise à l’échelle de solutions d’assainissement durables et sûres
  • Promotion de techniques agricoles et pastorales durables

Pour toute information vous pouvez contacter Xavier Lauth.

Xavier Lauth

Dans le monde

Postes à pourvoir

20
Au siège
88
Sur le terrain
5
En stages