www.solidarites.org

France

Aider les plus démunis face à la crise du Covid-19
143 000 personnes sans domicile
91 000 personnes vivent dans des habitats de fortune
497 bidonvilles en France
3 800 personnes secourues

Contexte

Alors que l’épidémie de Covid-19 touche la France depuis le début de l’année 2020, les messages de sensibilisation aux gestes barrières et notamment au lavage des mains se multiplient.

En France, ce simple geste est cependant loin d’être une évidence pour les populations les plus démunies, comme les sans-domiciles fixes ou les familles vivant dans des bidonvilles.

Déjà en 2015, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervenait pour la première fois en France pour venir en aide aux réfugiés toujours plus nombreux de la Jungle de Calais, installés sur une ancienne décharge de 18 hectares, dans des conditions de vie indignes.

Encore aujourd’hui, les habitants des bidonvilles français doivent souvent marcher plus d’un kilomètre pour trouver un point d’eau et n’ont que très difficilement accès à des infrastructures et à des produits d’hygiène de base. En mars 2020, la mise en place des mesures de confinement national a donc plongé des milliers de personnes dans une situation critique.

Face à l’ampleur de l’épidémie de Covid-19, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a décidé d’engager des actions en France auprès de populations vulnérables, particulièrement fragilisées par cette crise sanitaire, afin de leur apporter une aide dans le domaine de l’accès à l’eau et à l’hygiène.

  • 67 millions d'habitants
  • 14,7% de taux de pauvreté
  • 36ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2020 (réouverture)
  • Équipe 17 nationaux
  • Budget 150 000€

En 2015 à Calais, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se sont engagées avec Médecins du monde dans « la Jungle » pour offrir aux réfugiés un accès digne à l’eau potable, ainsi qu’au minimum de l’hygiène et de l’assainissement par la distribution de kits d’hygiène et la construction de blocs sanitaires. La mission a été fermée en novembre 2015 après la prise de relai progressive par l’ONG Médecins sans Frontières des domaines d’intervention de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.

Mars 2020, en pleine propagation du virus de Covid-19 en Île-de-France, nos équipes coopèrent de nouveau avec Médecins du Monde auprès de 215 familles dans plusieurs bidonvilles à Saint-Denis, Drancy, Aubervilliers et Stains, où l’accès à l’eau et à l’assainissement est quasiment inexistant et où les conditions de promiscuité font craindre une propagation rapide du virus.

Une fois l’étendue des besoins évaluée, nos équipes procèdent à des distributions de savons, de kits d’hygiène et de kits bébé. Des distributions menées dans le respect des mesures de distanciation sociale et permettant la diffusion des messages clés de sensibilisation. Des accès provisoires à l’eau ont également été installés dans plusieurs bidonvilles pour que les habitants puissent vivre dans des conditions dignes et puissent mieux appliquer les mesures de prévention préconisées dans la lutte contre le Covid-19. Au total, 8 sites ont été raccordés à l’eau potable, bénéficiant à 412 familles, et 9 sites ont bénéficié de kits d’hygiène pour 1 014 personnes.

Au cours de leurs missions en Île-de-France, nos équipes effectuent également des distributions de 625 kits d’hygiène dans plusieurs hôtels sociaux en collaboration avec le Samusocial.

Dans la métropole de Nantes, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL souhaite mettre en place un mécanisme mobile afin de déployer des cellules d’intervention dans plusieurs localités en France. Ces cellules composées de salariés et bénévoles s’associeront avec les acteurs associatifs locaux qui œuvrent auprès des personnes en situation de précarité sur le territoire concerné. Le projet a pour objectif principal d’améliorer l’accès aux services essentiels pour les personnes vulnérables en France pendant la crise Covid-19. Pour cela, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se concentre autour de l’adduction en eau potable pour les publics vulnérables n’ayant pas accès à ce service essentiel et le renforcement de la capacité des personnes en situation de précarité à appliquer les mesures de prévention du Covid-19.

A Nantes, nos équipes répliquent les actions de raccordement à l’eau potable de 10 sites type bidonvilles, bénéficiant à 277 foyers, et dotent 968 familles d’articles d’hygiène essentiels afin de permettre le lavage des mains.

A Toulouse, des travaux de diagnostic ont mis en exergue 14 sites vulnérables. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL travaille dans 10 sites n’ayant pas de raccordement au réseau d’eau de la ville et distribue des kits d’hygiène à 273 familles.

 Nous sommes confrontés à une crise inédite qui touche nos terrains d’intervention à l’étranger mais aussi l’Europe et la France. La prévention et la lutte contre les épidémies fait partie de notre mandat humanitaire. Si nous pouvons, grâce à notre expérience dans le domaine de l’accès à l’eau et à l’hygiène, contribuer aux efforts faits pour venir en aide aux populations les plus vulnérables frappées par cette crise, notre responsabilité est d’intervenir.’’
Baptiste Lecuyot, membre de l’équipe d’urgence de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

 

Pour toute information vous pouvez contacter Thierry Benlahsen.

Thierry Benlahsen

Dans le monde

Postes à pourvoir

13
Au siège
64
Sur le terrain
6
En stages