www.solidarites.org

France

Accès à l'eau potable et à l’hygiène sur les sites précaires en France métropolitaine
143 000 personnes sans domicile (source FAP)
91 000 personnes vivent dans des habitats de fortune (source FAP)
413 bidonvilles en France métropolitaine
5 380 personnes secourues

Contexte

En France, selon le 25e rapport sur le mal logement de la Fondation Abbé Pierre, 143 000 personnes sont sans domicile, 91 000 personnes vivent dans des habitats de fortune.

Les chiffres officiels en janvier 2020 font état de 19 237 personnes vivant dans 413 bidonvilles répartis sur 38 départements en France métropolitaine ainsi que 208 000 « gens du voyage » ayant de mauvaises conditions d’habitat ou sans accès à une place dans les aires d’accueil aménagées.

Ces personnes en situation de (grande) précarité et ne disposant pas d’un logement adéquat souffrent d’un accès inégal aux services de santé, à l’eau et à l’assainissement et à une alimentation équilibrée. Elles sont particulièrement menacées par les épidémies comme celle de la COVID–19.

Le Joint Monitoring Program OMS/UNICEF publié le 19 juin 2019 estime que 2,1% de la population française métropolitaine soit 1,4 million de personnes ne bénéficient pas d’un accès à l’eau géré en toute sécurité, mais seulement d’un accès à des services de base (au-delà des standards : < 200m de distance, 20L/jour/personne). Parfois même le point d’eau se situe à des distances de marche considérables (plusieurs centaines de mètres à plusieurs kilomètres des lieux d’habitation).

Le recours à des solutions inadaptées (ouverture de bornes incendies), onéreuses (achat d’eau en bouteille) voire dangereuses (branchement sauvage sur un point du réseau entraînant des risques de fuites et de contamination de l’eau consommée) exposent les populations à des risques sanitaires et légaux qui viennent aggraver leur isolement et leurs difficultés de vie.

  • 67 millions d'habitants
  • 14,7% de taux de pauvreté
  • 36ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2020 (réouverture)
  • Équipe 5 nationaux
  • Budget 189 000€

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient dans 4 zones différentes en France : en Île de France, dans les métropoles de Nantes et Toulouse et dans les Hauts de France.

IDF

En chiffres :

Objectif 1 : adduction en eau potable pour les publics vulnérables n’ayant pas accès à ce service essentiel

  • Bénéficiaires : 909
  • Sites raccordés à l’eau potable : 8
  • Nombre de point d’eau : 12

Objectif 2 : renforcement de la capacité des personnes en situation de précarité à appliquer les mesures de prévention à la COVID-19

  • Bénéficiaires : 1014
  • Nombre de kits hygiène individuels : 852
  • Nombre de kits hygiène famille : 230
  • Nombre de baby kits : 119

En Île de France, en mars 2020, pendant la pleine propagation du virus Covid-19, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont coopéré de nouveau avec Médecins du Monde dans plusieurs bidonvilles à Saint-Denis, Drancy, Aubervilliers et Stains, où l’accès à l’eau et à l’assainissement est quasiment inexistant sur certains sites précaires et où les conditions de promiscuité font craindre une propagation rapide du virus.

Une fois l’étendue des besoins évaluée, des distributions de savons, de kits d’hygiène et de kits bébé ont été effectuées et des accès provisoires à l’eau ont également été installés dans plusieurs bidonvilles pour que les habitants puissent vivre dans des conditions dignes et puissent mieux appliquer les mesures de prévention, notamment le lavage des mains. En avril et mai 2020, 8 sites ont été raccordés à l’eau potable, bénéficiant à 412 ménages. Enfin, durant l’été 2020, l’ensemble des 22 sites du département du Val d’Oise ont été diagnostiqués, 230 familles ont reçues des kits lavage des mains et 1 site a déjà été raccordé (120 personnes).

Nantes

En chiffres :

Objectif 1

  • Bénéficiaires : 1040
  • Sites raccordés à l’eau potable : 10
  • Nombre de point d’eau : 10

Objectif 2

  • Bénéficiaires : 3428
  • Nombre de kits hygiène lavage des mains : 968

Dans la métropole de Nantes, des actions de raccordement à l’eau potable de 11 sites type bidonvilles ont été effectuées, ce qui a bénéficié à 277 ménages en juin 2020. En outre, des distributions de kits pour le stockage de l’eau potable et le lavage des mains ont eu lieu dans l’ensemble des sites de la métropole (49 bidonvilles) pour 968 ménages.

Toulouse

En chiffres :

Objectif 1

  • Bénéficiaires : 468
  • Sites raccordés à l’eau potable : 11
  • Nombre de point d’eau : 26

Objectif 2

  • Bénéficiaires : 938
  • Nombre de kits hygiène lavage des mains : 428

Des travaux de diagnostic ont mis en exergue 14 sites vulnérables en juin 2020. Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont travaillé dans 10 sites n’ayant pas de raccordement au réseau d’eau de la métropole et des kits d’hygiène pour lavage des mains ont été distribués à un total de 273 ménages.

Hauts de France

En chiffres :

Objectif 2

  • Nombre de kits hygiène lavage des mains : 120

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient dans deux zones des Hauts de France :

  • Zone du littoral

En 2015, à Calais, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se sont engagées avec Médecins du monde dans « la Jungle » pour offrir aux réfugiés un accès digne à l’eau potable, ainsi qu’au minimum de l’hygiène et de l’assainissement. La mission a été fermée en novembre 2015 après la prise de relais progressive par l’ONG Médecins sans Frontières des domaines d’intervention de l’eau, l’assainissement et l’hygiène (EAH).

En 2020 de nouveaux diagnostics ont été réalisés dans la zone du littoral : Calais et Grande Synthe. Des discussions sont engagées avec les mairies et associations pour trouver des solutions sur l’accès à l’eau.

  • Métropole de Lille (MEL)

Un diagnostic des sites d’habitat précaire dans la métropole de Lille a été réalisé courant septembre 2020, les négociations avec les autorités compétentes sont en cours.

Partenaires

Médecins du Monde, Fondation Veolia, Aquassistance, ACINA, Quatorze, Romeurope, Coalition EAU, ACF (coordination)

Notre impact

eau hygiène et assainissement

Eau, assainissement et hygiène

5 380 personnes bénéficiaires

– Adduction à l’eau : 29 sites ont été raccordés à l’eau potable
– Renforcement de l’application des mesures de prévention à la COVID-19

Pour toute information vous pouvez contacter Thierry Benlahsen.

Thierry Benlahsen

Dans le monde

Postes à pourvoir

10
Au siège
51
Sur le terrain
3
En stages