www.solidarites.org

En Haïti, pour lutter contre la malnutrition

Publié le mercredi 24 février 2021

Dans le département de Grand’Anse en Haïti, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, avec le soutien de l’Union européenne, apporte une réponse durable à l’insécurité alimentaire.

En 2016, l’ouragan Matthew dévastait la péninsule sud d’Haïti. Aux catastrophes naturelles fréquentes s’est ajoutée une crise politique, économique et sociale qui marque l’île depuis 2019, aggravant les besoins humanitaires déjà critiques.

En 2020, 55 % de la population haïtienne se trouvait sous le seuil de pauvreté. « Même quatre ans après l’ouragan Matthew, certaines personnes n’ont pas retrouvé d’habitation » témoigne Lucrèce Philogène, infirmière et agent de terrain pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL à Dame Marie. « Les gens ne mangent pas tous les jours, il y a des zones très isolées, tous les enfants ne vont pas à l’école et dans certaines maisons les familles sont entassées. » souligne-t-elle.

Présentes depuis 2004 en Haïti, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL développent une approche complémentaire visant à couvrir les besoins les plus urgents des populations vulnérables tout en renforçant leurs capacités de résilience.

Dans le département de Grand’Anse, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL organise des distributions de coupons alimentaires et des transferts d’espèces pour couvrir les besoins de base des populations. L’accent est enfin mis sur la lutte contre la malnutrition qui, en 2020, a atteint 65 530 enfants de moins de cinq ans dans le pays. L’objectif de ces activités est d’apporter une réponse durable à l’insécurité alimentaire qui touche la région.

Le projet a d’abord pour vocation de réduire le taux de malnutrition infantile en Grand’Anse. Bonaventure Ngendahayo est responsable du Programme Sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le département. Selon lui, il est essentiel de cibler correctement les personnes vulnérables ainsi que les enfants malnutris et de former des représentantes locales pour une sensibilisation à la malnutrition sur le long terme.

C’est le rôle de Lovely Etienne, 25 ans. En tant que « femme leader » elle est chargée de promouvoir le dépistage et le soin des enfants malnutris dans la communauté.

  • 10,9 millions d'habitants (2020)
  • 55% de la population sous le seuil de pauvreté
  • 169ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 495 228 personnes secourues

Pour apporter une réponse d’urgence aux personnes en situation d’insécurité alimentaire, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL organise la distribution de coupons alimentaires. « Sans les coupons, je mange du riz seulement une fois par jour », déplore Elmante une bénéficiaire de 55 ans. « Grâce à l’aide qui m’est apportée je peux manger trois repas par jour », ajoute-t-elle.

Les distributions de bons d’achat permettent également de relancer l’économie locale. Les bénéficiaires paient leurs courses sur le marché avec les coupons et les commerçants les échangent, auprès de SOLIDARITES INTERNATIONAL, contre de l’argent liquide.

« Grâce au programme de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL je vends mes produits plus rapidement car le marché est très animé, cela permet d’encourager notre activité » témoigne Nadeige Duclair, marchande aux Irois.

Aider les plus vulnérables à accéder à une alimentation saine et durable est un engagement que SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ne cessera de renouveler tant que nécessaire.

Nadeige marchande le prix de ses légumes au marché des Irois, Grande Anse, Haïti.

soutenez nos actions EN HAïti

> JE FAIS UN DON

Photos © Fanny Van Gucht