www.solidarites.org

Afghanistan : aider les familles à reconstruire leur foyer détruit par les inondations

Publié le mardi 17 octobre 2017

Présentes dans la région de Bamyan en Afghanistan, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL mettent en place des programmes d’aide à la reconstruction pour les familles les plus vulnérables touchées par des catastrophes naturelles.

En 2016, la région de Bamyan dans le centre de l’Afghanistan a été frappée par des pluies torrentielles qui ont provoqué des inondations à répétition.1 895 familles ont ainsi perdu leur maison. Parmi elles, celle de Shir Ali. ‘’L’année dernière, un jour de printemps pluvieux, notre village de Parwandak a été totalement submergés par les eaux. Ma maison a été endommagée mais elle est restée debout. Sans argent, je n’ai pas pu réparer les fissures qui sont apparues. Quelques semaines plus tard, une seconde inondation a terminé le travail et j’ai tout perdu.’’
Aveugle, Shir Ali n’a pas pu écrire pour demander l’aide du gouvernement. Il a donc d’abord dû faire appel à la solidarité familiale. Et c’est à contre cœur qu’il s’est tourné vers son frère le seul capable de lui apporter un peu d’aide. ‘’J’ai vraiment souffert de devoir vivre avec ma famille sous le toit de mon frère, sa maison est trop petite pour y vivre à deux familles.’’

Venir en aide aux familles les plus vulnérables touchées par les inondations

‘’Après 5 mois entassés chez mon frère, un matin ma femme m’a dit que dans le village voisin, des employés distribuaient de l’argent pour les familles dont la maison avait été détruite’’. Etant la première association à avoir conduit une étude poussée sur les besoins des familles de la région, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a identifié les besoins de la famille de Shir Ali qui a donc pu bénéficier d’une aide financière. ‘’J’ai reçu 13 500 afghanis (169 euros) grâce auxquels j’ai pu acheter de la nourriture, des vêtements pour ma famille et du bois pour nous chauffer quand il fait trop froid’’.

Même si je suis aveugle, je serai le premier à terminer la reconstruction de ma maison.

Au-delà de cette aide financière directe, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a aussi mis en place une assistance au logement pour les familles dont les maisons ont été détruites par les inondations. Là encore, Shir Ali a pu bénéficier de cette aide. ‘’Au départ, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL étaient très inquiètes des difficultés que je pourrais rencontrer en raison de mon handicap. Ces craintes, je ne les avais pas et je leur ai dit que même si j’étais aveugle, je faisais la promesse d’être la première personne à finir de reconstruire ma maison.’’

Promesse tenue

Entouré de son frère qui l’a soutenu et de travailleurs qu’il a pu embaucher grâce au soutien financier qu’il a reçu, Shir Ali a bien tenu sa promesse. Il a bien été le premier à terminer la réhabilitation de sa maison. Aujourd’hui, Shir Ali a retrouvé un foyer pour lui et sa famille. ‘’Je n’arrive même pas à décrire ce que je ressens aujourd’hui. Personne ne peut imaginer à quel point je suis heureux. J’ai pu retrouver une vie avec ma famille et ne plus déranger mon frère. Tout cela grâce au soutien de SOLIDARITES INTERNATIONAL.’’

 

 

soutenez nos equipes sur le terrain

JE FAIS UN DON

Photo : Oriane Zérah

Avec le soutien financier du Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (OCHA)

  • 31,3 millions d'habitants
  • 35,8% de taux de pauvreté
  • 171ème sur 187 pays pour l'indice de pauvreté
  • 130 000 personnes secourues