www.solidarites.org

Kalemie : une foire aux vivres pour les plus démunis

Publié le mardi 20 février 2018

En RDC, dans la région de Kalemie, les populations déplacées en raison des conflits retournent progressivement chez elles. Face aux villages incendiés, aux champs dévastés, leurs moyens de subsistances sont très limités. Pour y remédier, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL organise des foires aux vivres.

Depuis 20 ans l’Est de la RDC est en proie à des violences qui déstabilisent toute la région et poussent les populations à fuir loin de chez elles. Entassées dans des camps où les conditions de vies sont déplorables, elles cherchent à retrouver le chemin de leur foyer dès que les conditions sécuritaires le permettent.  Dès lors, un autre défi les attend, celui de la reconstruction comme pour Pascaline Kongolo Kabuto, agricultrice et mère de 9 enfants : « Quand je suis arrivée, j’ai trouvé ma maison et mes champs complètement détruits. Ils ont été incendiés. »

Foire aux vivres : garante de la dignité des populations et soutien de l’économie locale

 

Afin de soulager la souffrance de Pascaline et de faire diminuer la malnutrition dans la région de Kalemie, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL organise des foires aux vivres.

Les commerçants locaux sont invités à venir vendre leurs produits, et les populations bénéficiaires obtiennent des coupons correspondant à un montant déterminé à l’avance, qu’elles peuvent ensuite échanger contre des produits alimentaires.

commerçants-foirevivres

Ce système de distribution alimentaire permet aux bénéficiaires de choisir eux-mêmes les produits qu’ils souhaitent et dont ils ont besoin en toute dignité contrairement aux distributions alimentaires classiques au cours desquelles la nourriture distribuée en nature ne correspond pas toujours à la réalité du foyer. Ces foires aux vivres permettent également de soutenir les commerçants, faire fonctionner les marchés et ainsi relancer l’économie locale.

Une journée avec nos équipes

 

Tout commence lorsque les commerçants viennent installer leurs stands. Une fois les habitants arrivés, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL profitent du temps d’attente pour effectuer une session de sensibilisation sur l’hygiène. Chant, théâtre, tous les moyens sont bons afin de faire passer les messages d’hygiène essentiels, dans une région où le choléra fait rage. « La transmission de ces bonnes pratiques réduit les maladies hydriques de façon flagrant », explique Sebastien Kimunyi Kitenge, agent sensibilisateur.

Avant le jour de la foire aux vivres, les habitants sont sélectionnés parmi les plus vulnérables, et des cartes de bénéficiaires leurs sont distribuées. Le jour J, ils se font donc identifier auprès de nos équipes, qui leur remettent des coupons d’une valeur variant selon la taille des familles.

Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL accompagnent ensuite les personnes au sein de la foire afin de les orienter. Les habitants peuvent à présent échanger leurs coupons contre du riz, des haricots, du sel, de la farine de maïs ou encore de l’huile végétale : de quoi manger pendant un mois.

foirevivres-aliments650

Nos équipes recueillent ensuite leurs avis et mesurent leur satisfaction, ainsi que celle des commerçants. Les habitants repartent enfin dans leurs villages. Ils ont les bras chargés de vivres.

Au total, 564 ménages, soit 3 327 personnes ont pu bénéficier de cette foire aux vivres. Néanmoins, les besoins restent immenses, et cette distribution ne sera pas la dernière.

SOUTENEZ NOTRE ACTION EN RDC

JE FAIS UN DON

© Suliane Tillon / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

  • 70 millions d'habitants
  • 63,4% de taux de pauvreté
  • 178ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 955 330 personnes secourues