www.solidarites.org

Ouragan Matthew en Haïti : première réponse des équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Publié le mercredi 5 octobre 2016

Après une journée de confinement pendant le passage de l’ouragan Matthew, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL sont sur le terrain pour évaluer les besoins les plus urgents de la population. Une première distribution de kits hygiène a déjà été effectuée.

Alors que le sud-ouest d’Haïti a été particulièrement touché par l’ouragan Matthew, le plus fort ouragan que le pays ait connu depuis plus de 10 ans, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL sont déjà sur le terrain pour évaluer les dégâts qui s’annoncent catastrophiques. 6 morts ont déjà été comptabilisés et les dommages matériels  risquent également d’être très importants : des milliers de maisons ont été détruites, les toits de tôles emportés par les bourrasques laissant ainsi plusieurs dizaines de milliers de personnes sans-abris alors que 55 000 haïtiens vivent encore  dans des campements de fortunes depuis le séisme de 2010. 11 villes côtières du sud ont été inondées en raison des fortes précipitations et de la montée du niveau de la mer. Dans l’attente d’une solution provisoire, les trois départements du sud les plus touchés par l’ouragan se retrouvent coupés du reste du pays en raison de l’effondrement du seul pont permettant d’y accéder.

haiti carte grand

Les premières évaluations ont été lancées

Sur place, nos équipes confinées pendant le passage de l’ouragan se sont d’ores et déjà mises au travail pour lancer les premières évaluations. « De nombreuses personnes se retrouvent sans abris, les rafales de vents ayant emporté les toits de tôle quand d’autres ont vu leur maison totalement inondée, explique Thibault Mayaud, chef de mission. Il est difficile d’établir à cette heure un premier bilan des besoins car l’accès aux zones les plus sinistrées est encore très complexe. On est sans nouvelle de la zone de Grande Anse frappée directement. Nous pouvons quand même estimer qu’il va falloir fournir des toits en urgence, de la nourriture et des solutions d’hygiène à ceux qui se retrouvent sans abris. Nous allons aussi fournir des pastilles de potabilisation de l’eau car les canalisations et les puits ont été endommagés et le risque de recrudescence des cas de choléra est majeur. »

Une première distribution de kits hygiène

Même si la capitale Port-au-Prince a été partiellement épargnée, de nombreux quartiers ont été affectés par la pluie, les inondations et les vents violents de ces derniers jours. Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont ainsi déjà fourni une aide vitale à plus d’une centaine de personnes déplacées du quartier de Cité Soleil en partie inondé. Plus de 100 kits hygiène (seaux, savons, pastilles de purification de l’eau, couvertures…) ont ainsi été distribués et d’autres le seront dans les prochaines heures.

La crainte du choléra

Depuis 2010, date du terrible séisme qui a frappé le pays, Haïti est en proie à une épidémie de choléra qui a déjà provoqué la mort de près de 10 000 personnes. « Pour le moment, l’urgence est de fournir des abris et une eau potable aux victimes de l’ouragan. Mais dans quelques jours, nous craignons sérieusement une flambée de choléra. Nous allons donc suivre de près cette situation, comme nous le faisons depuis 6 ans déjà, et y répondre en urgence afin de limiter les risques de flambées épidémiques. »

 

Soutenez nos équipes sur le terrain

JE FAIS UN DON 

 

  • 10,5 millions d'habitants
  • 58,6% de taux de pauvreté
  • 168ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 530 077 personnes secourues