www.solidarites.org

Haïti

Pour en finir avec le choléra
26% des personnes seulement ont accès à des infrastructures d'eau
1,5 millions de personnes vivent dans des abris de fortune
55 000 personnes vivent encore dans des camps après le séisme de 2010
530 077 personnes secourues

Contexte

Depuis le séisme de 2010, la situation sanitaire, notamment dans la zone de Port-au-Prince, s’est considérablement dégradée : que ce soit dans les zones touchées ou les zones ayant accueilli les personnes déplacées.

L’accès aux services de base en eau potable, en hygiène et en assainissement reste cruellement insuffisant du fait des catastrophes répétées et des capacités limitées des acteurs étatiques. Ce manque d’infrastructures expose les populations vivant dans des camps ou des abris de fortune à de graves risques épidémiques, et notamment de choléra.
Le département du Sud est lui très fréquemment affecté par les désastres naturels, tels que l’Ouragan Matthew en 2016, qui affectent les conditions de vie des communautés locales, mais aussi leurs capacités de production. La sécurité alimentaire se dégrade. Les moyens d’existence ne cessent de diminuer à cause de la destruction des récoltes ou de l’érosion des sols. Dans certaines localités, les ressources sont trop faibles pour couvrir les besoins minimaux des populations. Certaines communes n’ont aucun accès à l’eau.

  • 10,5 millions d'habitants
  • 58,6% de taux de pauvreté
  • 168ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2004
  • Équipe 14 internationaux
    130 nationaux
  • Budget 3,95 M€

Afin de faciliter le retour à des conditions de vie dignes des populations sinistrées par le séisme de 2010, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL contribue au Programme d’Appui à la Reconstruction et à l’Aménagement de Quartiers. Nos équipes réhabilitent routes et ravines et proposent des solutions de relogement. Dans le cadre de ce programme, des maçons sont formés et les populations sensibilisées à l’importance des constructions parasismiques.
Pour éviter la recrudescence d’une épidémie de choléra, des infrastructures d’eau et d’assainissement familiales, mais aussi publiques, ont été construites, notamment au sein des écoles. Un mécanisme de réponse d’urgence au choléra a également été mis en place dans le but d’intervenir rapidement en cas d’épidémie. Sont alors déclenchées des distributions de kits, de la chloration et la construction d’infrastructures sanitaires d’urgence. La lutte contre le choléra qui s’accompagne également de campagnes de sensibilisation à l’hygiène et de la création de comités de gestion des infrastructures.
Des activités visant à la réduction de l’insécurité alimentaire sont également développées : foires alimentaires, relance des activités agricoles et d’élevage, sensibilisations à la gestion de l’eau et aux bonnes pratiques agricoles.

Partenaires

Union européenne (ECHO, EuropeAid), UNICEF, UNOCHA, OFDA, Fondation EDF, SIAAP, Artois Com, AEAP, AELB, Grand Lyon, Bourges+ et autres agences de l’eau

Notre impact

cholera

Lutte contre le choléra

381 145 personnes bénéficiaires 

– Distribution de kits choléra et kits urgence
– Désinfection en urgence de foyers infectés et renforcement des systèmes de drainage dans les sites les plus vulnérables
– Installations de points de chloration
– Réhabilitation de points d’eau, de douches et de latrines.
– Formation de marchands, d’agents et de leaders communautaires sur les bonnes pratiques d’hygiène et l’entretien des infrastructures
– Sessions de sensibilisation (marchés, écoles, porte à porte, radio, rassemblements…)

Réponse urgence mouvements populations

Soutien aux déplacés

85 572 personnes bénéficiaires

– Formation EHA, DRR, recyclage, menuiserie, maçonnerie et protection de leaders communautaires, d’agents d’entretien, de jeunes.
– Sensibilisations de masse à l’hygiène
– Réhabilitation et vidange de latrines et de douches
– Travaux de mitigation des risques naturels
– Gestion des déchets

Accès à l'eau potable

28 660 personnes bénéficiaires

– Water trucking dans 5 localités affectées par des pénuries d’eau
– Aménagement de sources
– Réhabilitation de réseaux et de kiosques à eau
– Formation de 20 membres de comités

abris

Aménagement urbain

20 600 personnes bénéficiaires

– Démarrage des travaux de la ravine sur les 169 premiers mètres linéaires.
– Construction de réseaux d’assainissement individuels
– Accompagnement individuel post création des 25 entreprises sélectionnées et formations de groupe
– Réalisation de 24 maisons retrofit + 5 constructions neuves en maçonnerie + 6 rehaussements et constructions neuves avec ossature en bois
– Sensibilisation à la gestion des déchets et création d’une « plateforme déchets » constituée de représentants d’Organisations Communautaires
– Organisation d’un camp d’été pour les enfants de 8 à 15 ans

Sécurité alimentaire

13 900 personnes bénéficiaires

– Organisation de foires agricoles
– Cash for work de préparation des terres agricoles
– Distribution de coupons alimentaires et de kits semences
– Séances de sensibilisation de masse à l’hygiène alimentaire et aux bonnes habitudes nutritionnelles

Pour toute information vous pouvez contacter Caroline Courtois.

Caroline Courtois

Dans le monde

Postes à pourvoir

12
Au siège
28
Sur le terrain
1
En stages