Bernadette Farcy – Coordinatrice Terrain

Publié levendredi 4 octobre 2013

équipe Sud Soudan Solidarités International« Coordinateur Terrain, c’est un poste sur lequel on peut s’éclater »

Fin 2012, Bernadette quitte son poste au sein du service RH du siège pour repartir sur le terrain. Cette fois-ci, elle réalise un rêve de longue durée et part sur un poste de Coordinateur Terrain sur la base de Bunj.

Celle-ci sert le camp de réfugiés de Yusuf Batil. Ici, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient auprès de 20,000 des 40,000 réfugiés soudanais qui ont fui le conflit dans le Blue Nile State, état frontalier entre le Soudan et le Soudan du Sud.

Au cours d’une mission bien mouvementée, elle a pu découvrir un nouveau poste dans lequel elle se sent à sa place. « C’est vraiment un poste sur lequel on peut s’éclater. Je me suis sentie proche des opérations et des stratégies. Je prenais part aux axes stratégiques de la mission tout aussi bien au quotidien qu’à l’opérationnel . . . c’est ça qui est cool. Et même si j’ai pu avoir peur de sauter le pas, je suis ravie de l’avoir fait : j’ai la sensation d’avoir trouvé le poste qui me convient. »

Et si nous aussi, on a envie de s’éclater sur un poste de Coordinateur Terrain, quelles sont les qualités requises ? « Pour moi, il faut savoir être patient et à l’écoute, tout en étant ferme. Il faut aimer la diversité, la transversalité du poste. Il faut de l’empathie. On doit être organisé et diplomate, car les relations extérieures peuvent parfois être complexes. »

S'informer c'est déjà aider plus loin

Les champs marqués d’un astérisque * sont obligatoires.