www.solidarites.org

Liban : les réfugiés face aux pluies torrentielles

Publié le mercredi 16 janvier 2019

Début janvier, le Liban est frappé par la tempête Norma, engendrant de fortes pluies et des chutes de neiges, provoquant des difficultés pour les réfugiés syriens. Des inondations sans précédent ont touché plus de 50 000 réfugiés vivant dans des tentes, dans environ 850 campements à travers le Liban.

’’Des vents de plus de 100km/h, alliés à une pluie torrentielle, ont endommagé le peu de matériel rudimentaire que les habitants du camp possèdent, raconte Lora Vicariot, coordinatrice terrain de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL dans la Vallée de la Bekaa au Liban. Désormais les camps sont inondés, les tentes sont abîmées par le vent et l’eau, les matelas et tous les autres biens sont trempés. L’eau est dorénavant mélangée à de la boue et aux déjections des réservoirs sceptiques qui débordent, aggravant les conditions sanitaires déjà précaires.’’

Après 8 années d’errance, de souffrance et de choc traumatiques, les réfugiés syriens du Liban sont confrontés à de nouvelles difficultés. Les équipes d’urgence de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont été mobilisées afin de porter secours aux réfugiés sinistrés. Les camps inondés sont pompés, des kits d’hygiène et des kits pour permettre la construction de nouvelles tentes sont distribués, ainsi que des couvertures et des vêtements.

  • 5,5 millions d'habitants
  • 28,6% de taux de pauvreté
  • 72ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 75 000 personnes secourues

Les gouvernorats les plus touchées par ces pluies et ces neiges diluviennes sont ceux du Mont-Liban et de Bekaa.

Dans la Bekaa, 150 sites ont été touchés, environ 300 réfugiés ont dû se réinstaller dans d’autres lieux, rejoignant leurs proches dans des zones adjacentes et, 45 réfugiés ont pu bénéficier d’abris temporaires provenant d’abris d’urgence inoccupés.

Au Mont-Liban, sur les 169 sites évalués, 91 d’entre eux ont un besoin urgent de bâche plastique, 3 sites se sont effondrés et 5 ont été complétement inondés. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL fait son possible pour répondre aux besoins en eau, hygiène et assainissement, qui ne font que s’aggraver.

C’est la dixième fois depuis le mois d’octobre que SOLIDARITÉS INTERNATIONAL fait face aux inondations. Malheureusement la saison des pluies est loin d’être terminée. La région va devoir continuer à face à ce genre d’événements les 3 prochains mois.

 

 

CONTRIBUEZ À AIDER LES RÉFUGIÉS DU LIBAN

 

JE FAIS UN DON