Liban

Un quart de la population est réfugiée
1,2 millions de réfugiés syriens
200 000 réfugiés syriens vivent dans des logements informels
61% de pauvres en plus depuis 2011
75 000 personnes secourues

Contexte

Depuis le début du conflit syrien en 2011, le Liban accueille plus d’un million de réfugiés.

La crise a un impact économique et social considérable sur ce pays connaissant déjà des difficultés internes. L’arrivée massive de réfugiés syriens a provoqué une lourde pression sur des infrastructures sociales déjà fragiles. Elle a entrainé des baisses de salaires, ainsi qu’une diminution des ressources naturelles, notamment de l’eau.

Face à une crise qui n’en finit pas, de plus en plus de réfugiés adoptent des mécanismes d’adaptation négatifs, tels que l’endettement ou la réduction de la quantité de nourriture. Alors que les besoins en eau et en nourriture sont une nécessité, les problèmes liés au logement sont également devenus une priorité. Réfugiés et communautés d’accueil vivent souvent dans des conditions insalubres. Le gouvernement libanais refusant la création de camps formels, une grande partie des Syriens vivent dans des campements informels, dans des appartements qu’ils louent très cher, dans des immeubles en construction et des locaux commerciaux. Des habitats inadaptés et dépourvus, pour la plupart, d’accès à l’eau et à l’assainissement.

  • 5,5 millions d'habitants
  • 28,6% de taux de pauvreté
  • 72ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2013
  • Équipe 10 internationaux
    126 nationaux
  • Budget 8 M€

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL apporte une aide humanitaire aux réfugiés syriens, mais également aux communautés d’accueil.

Que ce soit dans le Akkar au Nord ou à Zahle dans la Bekaa, nos équipes améliorent les conditions de vie des réfugiés les plus fragiles en sécurisant leur logement, à chaque fois selon le type d’habitat. Afin de garantir aux populations un accès durable à l’eau potable, elles réhabilitent et construisent des infrastructures d’eau et d’assainissement, et aménagent des réseaux d’eau.

Pour atténuer les risques de crise sanitaire, nos équipes mènent des campagnes de sensibilisation et créent des comités de gestion de l’eau et de maintenance des bâtiments réhabilités. Réfugiés et communautés d’accueil travaillent ensemble, renforçant ainsi la cohésion sociale. Pour atténuer la pression exercée sur les ressources en eau, mais aussi alimentaires, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL met en place des projets de formation à de nouvelles techniques agricoles, notamment à l’agriculture urbaine.

Pour permettre aux familles de s’assurer par elles-mêmes un niveau de vie plus digne, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL distribuent du cash via un système de cartes bancaires. Un dispositif novateur qui permet aux populations de pouvoir choisir leurs dépenses : logement, nourriture, médicaments, vêtements… tout en participant à l’économie locale.

Notre impact

eau hygiène et assainissement

Eau, hygiène et assainissement

70 000 personnes

– Distribution d’eau par camion
– Construction et réhabilitation de points d’eau dans les camps informels et les habitats précaires
– Séances de promotion de l’hygiène
– Construction et réhabilitation de latrines/douches

abris

Abris et moyens d'existence

40 000 personnes

– Distribution de kits construction
– Réhabilitation et entretien des habitats précaires
– Cartographie des sites informels
– Identification des refugiés
– Formation de comité de gestion des camps

Pour toute information vous pouvez contacter Caroline Bedos.

Caroline Bedos

Dans le monde

Postes à pourvoir

21
Au siège
33
Sur le terrain
9
En stages