www.solidarites.org

Moringa : contre la malnutrition au Tchad, l’arbre de vie

Publié le mercredi 22 mai 2019

Au Sahel, afin de prévenir la malnutrition des personnes les plus à risque, à savoir les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes ou allaitantes, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a décidé de développer l’utilisation d’une plante locale bien connue mais encore peu utilisée : le moringa. Zoom sur cette plante aux vertus incroyables !

 

Petit arbre originaire du continent indien, le moringa est appelé “arbre de vie” ou “arbre du paradis” en raison de ses vertus environnementales, médicinales et alimentaires exceptionnelles. Ses feuilles, fleurs, fruits, écorces et racines peuvent être consommés directement. Ses qualités nutritionnelles reconnues pourraient bel et bien représenter une solution efficace dans le cadre de la lutte contre la malnutrition. C’est en tout cas ce que démontrent nos équipes, dans la région du Batha, au Tchad.

Dans le pays, quelques 2,2 millions de personnes souffrent de malnutrition. Un fléau qui a même gagné la capitale. En cause, le réchauffement climatique qui durcit et rapproche les épisodes de sécheresse dans tout le Sahel. Parmi les populations les plus pauvres de la planète, les familles tchadiennes ne parviennent plus à satisfaire les besoins alimentaires de base de leurs enfants. Dans certaines zones, le nombre de personnes en danger de mort à cause de la malnutrition dépasse de deux fois les seuils d’urgence.

Sahel moringa manutrition Tchad

 

Je fais sécher les feuilles à l’ombre et les réduis en poudre dans l’alimentation de mes enfants en particulier dans la sauce, la bouillie et dans le thé. Depuis que mes enfants ont commencé à consommer cette plante, ils n’ont été victimes d’aucune maladie nutritionnelle et ainsi je n’ai pas eu de frais médicaux cette année. Nous remercions vraiment SOLIDARITÉS pour son initiative de vulgarisation du moringa dans notre communauté.” Fatimé Mahamat-Zène, à Koundjourou

  • 13 millions d'habitants
  • 47,5% de taux de pauvreté
  • 184ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 34 103 personnes secourues
Moringa malnutrition Tchad Sahel

PLUS DE 4 000 PLANTS DÉJÀ DISTRIBUÉS EN 2 ANS

Pour aider les populations à faire face à cette crise alimentaire, nos équipes apportent aux foyers ayant des enfants de moins de 5 ans, des femmes allaitantes ou enceintes, des compléments nutritionnels durant 3 mois. En même temps, le ménage se voit aussi distribuer des plants de moringa et former à sa culture. Les feuilles de moringa pourront être récoltés au terme de cette assistance alimentaire.

J’étais enceinte et je ressentais beaucoup de malaises relatifs à ma grossesse. Quand j’ai introduit le moringa dans mon alimentation, j’ai retrouvé ma santé et j’ai bien accouché de mon enfant. Cette plante est vraiment efficace pour la santé.” Achta Mahamat Boch, à Yao

Ainsi, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL s’attaquent à la diffusion de cette plante miracle par la racine, soit au niveau des familles. Depuis deux ans, plus de 4 000 plants ont été distribués, en lien avec une association locale. L’objectif est de favoriser son utilisation dans les repas quotidiens, afin de renforcer la qualité nutritive des repas des personnes à risque, notamment en période de soudure, et ainsi prévenir les effets dévastateurs de la malnutrition sur les populations sahéliennes du Tchad.

Aider plus loin

Avec 90 €, vous offrez à une maman et à son enfant trois mois de complément alimentaire, ainsi que 2 plants de moringa.
> Soit 22,50 € après déduction fiscale.

SOUTENEZ NOS ACTIONS AU TCHAD

JE FAIS UN DON