SOMALIE : En pleine sécheresse

Publié le lundi 15 septembre 2014

Trois ans après la famine meurtrière qui a ravagé la Somalie en 2011 et causé la mort de plus de 250 000 personnes, toutes les conditions sont malheureusement réunies pour une nouvelle crise humanitaire.

A cause de la sécheresse, plus de 2,9 millions de personnes nécessitent une aide humanitaire, parmi lesquelles 857 000 sont en situation d’urgence du fait du manque de nourriture, mais aussi du manque d’accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement. Pour les plus fragiles, le constat est alarmant : plus de 200 000 enfants de moins de 5 ans sont malnutris. 51 000 d’entre eux sont en danger de mort !

Fuir pour ne pas mourir

1,1 million de personnes sont déplacées à l’intérieur de leur propre pays et ce sont elles les plus durement touchées. Malheureusement, ce chiffre devrait augmenter alors que la situation s’aggrave chaque jour un peu plus. Fuir sa région, son village, son foyer n’est parfois pas suffisant. Un million de Somaliens se sont réfugiés dans les pays voisins, notamment au Kenya où ils survivent dans des camps de déplacés (IDP) là où la nourriture n’est pas suffisante.

Aider au plus près des populations

En réponse à cette situation critique, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient en Somalie dans les régions de Gédo et Galgaduud situées dans le sud-ouest et centre du pays. Nos équipes sur place apportent en urgence une aide alimentaire de survie auprès de 92 270 personnes et mènent en parallèle des actions de sécurité alimentaire pour améliorer à plus long terme leurs capacités à faire face à la sécheresse.

Vous avez été nombreux à répondre à notre appel d’urgence au mois d’août dernier et nous vous remercions pour votre soutien qui a permis à nos équipes d’apporter une aide ciblée et efficace auprès de ceux qui sont touchés par la faim.

  • 10,3 millions d'habitants
  • 73% de taux de pauvreté
  • non classé à l'Indice de Développement Humain
  • 145 000 personnes secourues