Somalie : 50% de la population a besoin d’aide alimentaire

Publié levendredi 14 avril 2017

Conflit, sècheresse, déplacement de population… la situation humanitaire en Somalie est catastrophique. Malgré l’annonce de l’état de catastrophe naturelle et la mobilisation de moyens financiers supplémentaires, les besoins de la population ne cessent d’augmenter et ne sont qu’en partie couverts.

Depuis plusieurs semaines, la sécheresse fait rage en Somalie, la famine menace, l’accès aux populations est toujours aussi complexe pour les humanitaires et la mobilisation internationale insuffisante pour couvrir les besoins grandissants de la population. ‘’Moins de 50% de des fonds indispensables pour répondre à cette crise ont été mobilisés. Sur les 825 millions de dollars nécessaires, seuls 401 millions ont été réunis. C’est une première étape mais ce n’est pas suffisant’’, déplore Amélie Cardon, responsable des programmes de SOLIDARITES INTERNATIONAL dans le pays.

La crainte de la famine…

Marquée par la famine de 2011 qui coûta la vie à plus de 250 000 personnes, la Somalie, officiellement déclarée en état de catastrophe naturelle depuis la fin du mois de février, craint de revivre le même scénario. ‘’Depuis le mois de novembre, 430 000 personnes ont ainsi pris la route, laissant derrière elles tous leurs biens et amenant le nombre de déplacés interne à plus d’un million’’. Malgré ces déplacements de milliers de familles à la recherche de points d’eau, d’un peu de nourriture, le nombre de personnes en situation de crise alimentaire ne faiblit pas. La moitié de la population somalienne a besoin d’aide alimentaire et 1,1 million de personnes sont en situation d’urgence alimentaire (l’urgence alimentaire précède la famine sur l’échelle de catégorisation des crises).

Somalie distribution

…et du choléra

Comme si la crise amenait la crise, en plus de la menace grandissante de la famine, l’épidémie de choléra, aggravée par les pénuries d’eau et le manque d’accès à l’hygiène et à l’assainissement, continue de se propager. Au 29 mars, 18 819 cas de choléra ont été recensés et 443 décès enregistrés depuis le début de 2017. Un chiffre plus important que pour toute l’année 2016. ‘’Et ce chiffre risque d’augmenter puisqu’on estime que dans les prochaines semaines jusqu’à 4,5 millions de personnes auront besoin d’un accès à l’eau à l’hygiène et à l’assainissement. Accès sans lequel vaincre cette maladie s’avère extrêmement difficile’’.

Distributions de coupons alimentaires, distribution d’eau par camion, réhabilitations de puits et de forage, sensibilisation à l’hygiène, lutte contre le choléra … Sur place, les équipes de SOLIDARITES INTERNATIONAL tentent de répondre aux besoins les plus urgents des populations. ‘’Nous avons besoins de la mobilisation de chacun pour poursuivre nos activités et ainsi soulager un maximum de familles aujourd’hui totalement démunies’’.

La crise alimentaire en Somalie en chiffres

6 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire
1 million de déplacés à travers le pays
En mars, 3 000 nouveaux déplacés chaque jour.
Plus de 438 000 déplacés depuis novembre 2016.
3,3 millions de personnes ont besoin d’assistance sanitaire.
6 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire (50% de la population) et 1,1 million de personnes sont en situation d’urgence alimentaire.
18 819 cas de choléra ont été recensés et 443 décès enregistrés depuis le début de 2017. Un chiffre plus important que pour toute l’année 2016.
Jusqu’à 4,5 millions de personnes auront besoin d’un accès à l’eau à l’hygiène et à l’assainissement dans les prochaines semaines.

Photo bandeau : © Agata Grzybowska/Agencja Gazeta/ SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Soutenez les populations somaliennes victimes de la sécheresse

JE FAIS UN DON 

  • 10,3 millions d'habitants
  • 73% de taux de pauvreté
  • non classé à l'Indice de Développement Humain
  • 145 000 personnes secourues

S'informer c'est déjà aider plus loin

Les champs marqués d’un astérisque * sont obligatoires.