www.solidarites.org

Pakistan

Aide d'urgence après les inondations
205 000 PERSONNES DÉPLACÉES INTERNES
6 millions de personnes en insécurité alimentaire
33 millions de personnes directement affectées par les inondations
+ de 16 000 personnes bénéficiaires

Contexte

Le Pakistan, septième pays le plus touché par le changement climatique, est régulièrement affecté par une multitude de catastrophes naturelles telles que les inondations, sècheresses et tremblements de terre.

En 2022, la saison de la mousson a été marquée par des précipitations nettement supérieures à la moyenne, entrainant la mort de plus de 1 700 personnes et affectant directement 33 millions de personnes. Ainsi, on compte près de 20,6 millions de Pakistanais en besoin urgent d’aide humanitaire. 

Plus de six mois après la catastrophe, on dénombre encore plus de 205 000 personnes déplacées dans le pays et on estime que près d’1,8 million de personnes vivent encore à proximité d’eaux de crue stagnantes, les exposant à un risque accru de maladies liées à l’eau. Dans les zones les plus touchées, on recense des cas de malnutrition, maladies diarrhéiques, paludisme, maladies de la peau ou encore infections des voies respiratoires.  

En conséquence directe des inondations, la Banque mondiale estime que près de 9 millions de personnes tomberaient sous le seuil de pauvreté, s’ajoutant ainsi aux 44 millions de Pakistanais vivant déjà sous ce seuil. Le pays fait également face à une grave crise économique, compliquant la capacité des Pakistanais à répondre à leurs besoins vitaux. En outre, on estime que presque la moitié de la population rural se trouverait en phase d’insécurité alimentaire. 

Dans les zones où les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont conduit des évaluations des besoins, la moitié des villages déclarent ne plus avoir accès à l’eau potable dans le village. La plupart des points d’eau ont été inondés, 62 % d’entre eux sont, donc, soit détruits ou endommagés, soit l’eau y est devenue salée ou contaminée. De même, les conditions d’hygiène sont critiques, du fait du manque de système d’assainissement.  

  • 231 400 000 habitants en 2021
  • 161ème sur 191 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2005, 2010, 2022
  • Équipe 2 internationaux
    20 nationaux

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est déjà intervenue dans le passé au Pakistan afin de répondre à des crises humanitaires graves. En 2005, notre équipe intervenait suite au séisme majeur ayant secoué le pays. Puis, de 2010 à 2016, à la suite d’inondations affectant plus de 20 millions de personnes et détruisant plus de 800 000 habitations, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est de nouveau intervenue, notamment dans le district du Sindh, pour améliorer l’accès a l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène.

Depuis février 2023, à la suite des nouvelles inondations, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont lancé des activités dans les zones les plus affectées du Nord de la Province du Sindh. 

Aujourd’hui, en collaboration et en complément des actions menées par les autorités et les ONG sur place, nos équipes améliorent l’accès à l’eau potable, distribuent du matériel d’hygiène et sensibilisent les populations affectées aux bonnes pratiques d’hygiène. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL collabore avec des partenaires locaux qui sont ainsi formés par les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL afin de renforcer les compétences locales. 

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL évaluera par la suite la possibilité d’accompagner les populations en mettant en œuvre des activités de relance agricole ou de support aux moyens d’existence, afin de limiter les effets néfastes de cette crise dans la durée. 

Notre impact

eau hygiène et assainissement

EAU, ASSAINISSEMENT ET HYGIÈNE

Alors que, jusqu’au premier trimestre 2023, 12 villages ont pu bénéficier de l’aide de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL touchant 1 276 personnes au total, les prochaines interventions permettront de viser environ 15 000 personnes afin d’améliorer leur accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène, incluant diverses activités telles que :  

  • la réhabilitation et l’élévation de points d’eau existants,  
  • la construction de points d’eau,  
  • le suivi de la qualité de l’eau et la désinfection,  
  • la construction et/ou la réhabilitation de latrines,  
  • la réhabilitation d’infrastructures sanitaires dans les écoles,  
  • la distribution de kits d’hygiène et des activités de sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène, 
  • la réponse d’urgence aux besoins d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

Pour toute information vous pouvez contacter Philippe Bonnet.

Philippe Bonnet

Postes à pourvoir

14
Au siège
86
Sur le terrain
8
En stages