www.solidarites.org

Lille, France : accès à l’eau potable et à l’hygiène dans des bidonvilles de la métropole

Publié le mercredi 19 mai 2021

Depuis mars 2020, nos équipes interviennent en France auprès des populations démunies pour leur assurer un accès à l’eau et à l’hygiène et ainsi leur permettre de se protéger des épidémies. Avec l’accélération de la pandémie de COVID-19 sur le territoire français, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL étend son action, depuis avril 2021, à la métropole de Lille.

 

Précarité et COVID-19

Lavage des mains et du visage, désinfection des espaces de vie et du mobilier, distanciation sociale : comment appliquer les gestes barrières « de base » lorsque l’on n’a pas accès à l’eau et aux produits d’hygiène et que l’on habite dans des logements exigus ?

C’est à ce dilemme que sont confrontées des centaines de milliers de personnes en situation de précarité en France. Or, ce sont justement celles qui sont le plus sévèrement touchées par les conséquences de cette épidémie.

Face au manque d’accès à l’eau, certaines ont recours à des systèmes de débrouille peu sécurisés les exposant à d’importants risques sanitaires. D’autres sont contraintes d’effectuer des centaines de mètres à pied pour atteindre un point d’eau. À cela s’ajoutent une impossibilité de se procurer des produits d’hygiène de base et une surdensité au sein des logements.

Afin de répondre à nombre de leurs défis au quotidien, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a mis en œuvre, dans plusieurs régions françaises, des actions de raccordements à l’eau potable et des distributions de kits de lavage des mains et d’hygiène. Les premières actions ont eu lieu en Île-de-France, à Toulouse et à Nantes. Après évaluation des besoins et obtention de l’accord des autorités compétentes, nos équipes sont intervenues en mai 2021 dans 11 bidonvilles de la métropole lilloise pour fournir à leurs habitants un accès sûr à l’eau potable et les produits d’hygiène nécessaires à la mise en œuvre des gestes barrières. Plusieurs personnes isolées et sans domicile se trouvant à proximité des bidonvilles ont pu profiter du raccordement à l’eau.

  • 67 millions d'habitants
  • 14,7% de taux de pauvreté
  • 36ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 5 380 personnes secourues

Ces actions reposent notamment sur une très importante coopération avec les acteurs locaux. « Sur chacune des zones, c’est en répondant aux invitations des acteurs locaux que nous sommes venus faire des diagnostics » indique Manon Gallego, coordinatrice des opérations de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en France. « C’est le principe même de notre mode d’intervention que de coordonner nos efforts avec ceux des associations de terrain et des autorités locales pour répondre aux besoins spécifiques des populations vivant une situation de vulnérabilité dans les domaines de l’accès à l’eau et l’assainissement. À Lille, nous avons notamment pu nous appuyer sur l’excellente connaissance du terrain du collectif solidarité Roms et gens du voyage Lille-Métropole et sur les très bonnes relations qu’ils entretiennent avec les familles des bidonvilles. Cela a facilité la réalisation des diagnostics mais également la mise en œuvre de nos actions » explique la coordinatrice.

De son côté, Dominique Plancke, vice-Président du collectif solidarité Roms et gens du voyage Lille-Métropole reconnaît lui aussi la force de cette collaboration inter-associative : « Notre collectif travaillait de longue date sur la problématique de l’accès à l’eau pour les populations Roms. La compétence et l’expertise de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont été déterminantes pour faire aboutir ce projet » confie-t-il.

Face à l’étendue des besoins dans les zones où elle est intervenue mais aussi dans d’autres sites à travers l’hexagone, notre organisation envisage la possibilité de prolonger ses actions en France auprès de ces populations vulnérables.

 

soutenez nos actions EN FRANCE

> JE FAIS UN DON

 

Photos © SOLIDARITÉS INTERNATIONAL