Toilettes, les chiffres de la honte

Publié lemercredi 4 mars 2015
Jean-Marc Leblanc, expert Eau, hygiène & assainissement chez Solidarités International

DÉCRYPTAGE – Pour Jean-Marc Leblanc, expert Eau, hygiène & assainissement, ne pas parler du manque de toilettes dans le monde relèverait d’une pudeur mal placée. Surtout quand on en connait les conséquences.

Près de la moitié de la planète ne disposent pas de conditions sanitaires décentes.

1 milliard de personnes sur terre n’ont tout simplement pas de toilettes. Autrement dit, elles doivent marcher, se cacher, attendre la nuit pour déféquer à l’air libre. On ne s’imagine pas combien, pour elles, faire leurs besoins tient du calvaire et influe sur leur santé même. Je pense particulièrement à ses centaines de milliers de femmes qui préfèrent se priver de repas pour ne pas aller aux toilettes, parce que le manque de latrines les obligerait à partager celles des hommes.

272 millions de journées d’école sont manquées à cause du manque de toilettes (selon Unicef)

L’absence d’infrastructures sanitaires constitue également l’une des causes majeures du décrochage scolaire des jeunes filles dans le monde, qui sont des millions à ne plus oser aller à l’école à l’âge de leurs premières règles.

Toilettes au RCA avec Solidarités InternationalCholéra, tiphus, polio…

Près de 375 000 tonnes de matières fécales sont déposées dans la nature. Un seul gramme contient jusqu’à 10 000 virus dont la poliomyélite et un million de bactéries responsables de la dysentrie, de la diarrhée ou du choléra. Des maladies dont il est impensable de mourir encore aujourd’hui. Et pourtant c’est le cas de 3,6 millions de personnes, dont 1,5 millions sont âgées de moins de 5 ans.

Se protéger contre le risque de contaminations

Améliorer les conditions sanitaires et d’hygiène est crucial pour réduire le risque de maladie diarrhéique. Disposer de latrines appropriées évite de contaminer les sources et les nappes d’eau. Se protéger efficacement des maladies passe par des règles essentielles d’hygiène : se laver les mains, utiliser du savon, savoir élaborer des solutions de réhydratation pour soigner les diarrhées aigües…

S'informer c'est déjà aider plus loin

Les champs marqués d’un astérisque * sont obligatoires.