Un autre regard sur la Jungle de Calais

Publié lemercredi 6 avril 2016

Soutenu par SOLIDARITÉS INTERNATONAL, le documentaire Quand l’humanité frappe à notre porte sera présenté au Salon des Solidarités le 19 mai 2016. En attendant la première, le réalisateur du film, Yannick Oho Bambe, nous fait part de ses ambitions avec ce nouveau projet.

 

Distribution Calais

Distribution de kits de dignité par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL à Calais en juin 2015

 

Porter un autre regard sur la crise des migrants, c’est l’objectif du documentaire à venir de Yannick, qui avait démystifié en 2012 les émeutes de Londres dans son précédent film, Quand Tottenham explosa.

Parti à  Calais rejoindre nos équipes alors sur place, il a voulu « rendre un peu plus de dignité et d’humanité à ces populations vulnérables de Calais ». Sur le site de la Jungle, il a trouvé « une communauté de personnes, dont le point commun est la solidarité ».
« En arrivant, on s’attend à une claque, à un lieu de vie où les personnes sont abandonnées à elles-mêmes, en plein désespoir… Mais en réalité, il y a une véritable solidarité internationale ». La caméra est en effet tournée vers cet élan de solidarité qui vient des quatre coins du monde : L’Auberge des migrants, les bénévoles de l’École laïque du chemin des dunes, créée par un réfugié nigérian, Zimako, dit « le Bâtisseur », personnage principal du film. À travers leurs témoignages, les protagonistes s’engagent personnellement dans cette solidarité. « Lorsqu’on habite la Jungle de Calais, on s’accroche à des choses essentielles, le partage, l’entraide et la dignité. Les bénévoles, qui travaillent tous les jours dans la Jungle, portent bien ce message », ajoute Yannick.

Un vivier de solidarité pour construire le monde de demain

Le documentaire sera d’abord diffusé au Salon des Solidarités, puis envoyé à des festivals, à la télévision et partagé sur internet, dans les lycées et les universités, pour toucher un large public. « Je souhaiterais particulièrement aller chercher le public scolaire, voire universitaire, car je pense que c’est à eux de construire le monde de demain, donc il est important qu’ils soient bien informés pour pouvoir le faire ». La projection du film sera suivie d’un débat, pour inciter les spectateurs à discuter autour des problématiques liées à la crise des migrants.

Pari gagné ?

« Ce projet se situe au carrefour de deux mondes : cet élan de solidarité et la peur de l’autre. À l’issue de ce documentaire, je souhaite donner au spectateur la possibilité de choisir. Si, grâce à ce documentaire, des personnes qui ont un apriori négatif sur la crise des migrants parviennent à sourire à un migrant lorsqu’elle le croise dans la rue alors le pari sera gagné », explique Yannick.

Pour le vérifier, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, partenaire de Quand l’humanité frappe à notre porte, vous donne rendez-vous le 19 mai 2016 au Salon des Solidarités.

Pour soutenir nos équipes sur le terrain

JE FAIS UN DON

S'informer c'est déjà aider plus loin

Les champs marqués d’un astérisque * sont obligatoires.