RCA – DIRECTEUR.TRICE PAYS (F/H) - BANGUI

  • Référence : SRH03705
  • Domaine de compétence : Autres
  • Poste : Missions à l'etranger
  • Statut : Salarié
  • Pays : République Centrafrique
  • Type de contrat : Salarié - CDD

Que faisons nous (1/2)

Date de prise de fonction souhaitée : 15/ 03 /2020
Durée de la mission : 1 an
Localisation : Bangui

 

 

Solidarités International est présente en RCA depuis 2006 et les premiers programmes ont été lancés dans ce pays depuis février 2007. Ce sont notamment des programmes de sécurité alimentaire, eau-hygiène et assainissement, aussi des programmes d’urgence dans le cadre de mécanisme de réponse rapide (RRM).

 

  • Les principaux projets en cours d’implémentation:

 

Projet DFID : 

Le projet DFID est un consortium d’ONG médicales qui est actuellement à sa troisième phase (Avril 2019- Mars 2023) de mise en œuvre. Cette phase III répondra également aux besoins sanitaires d'urgence humanitaire les plus aigus dans trois des préfectures les plus vulnérables et les plus touchées par les conflits en RCA. Il s’agit de : Haute Kotto (Bria), Basse Kotto (Alindao), Ouham Pendé (Paoua et Bocaranga).  L'assistance aux populations touchées se concentrera sur les besoins des différentes communautés desservies par chaque organisation partenaire du Consortium.  Chaque ONG s'est montrée capable de fournir des services de santé d'urgence souples et fiables dans des contextes difficiles.  Chacun d'entre eux apporte ses domaines d'expertise spécifiques et assurera la prestation d'une combinaison de services essentiels (prestation de soins de santé, y compris l'Eau, l’Hygiène et l'Assainissement ciblés au niveau des établissements de santé, plus des projets pilotes d'IEC et d'assainissement communautaire).   Plus de 374 883 personnes pourront accéder à des services de santé de qualité pour les maladies potentiellement mortelles, dans un environnement où les soins de santé seraient, sans cette intervention, pratiquement inexistants, et seront sensibilisés à la prévention des maladies et à l'importance de rechercher un diagnostic et un traitement rapides et efficaces. Il ciblera également des initiatives préventives visant à mieux outiller les collectivités à risque élevé afin de réduire leur risque d'infection par certaines maladies évitables.

 

Mécanisme de Réponse   Rapide (RRM) :

Le RRM vise à apporter une réponse rapide aux personnes affectées par un choc, que ce soit le conflit ou une catastrophe naturelle (inondation) ou une épidémie de maladies hydriques. Il se décline en 4 étapes : alerte, évaluation rapide multisectorielle, réponse, et suivi post réponse. Le RRM est un projet multisectoriel, qui couvre les secteurs NFI (distribution directe, foire aux AME ou cash transfert), EHA (water trucking, réparation de points d’eau, construction de latrines et douches d’urgence, sensibilisation à l’hygiène), Abris (réponse en bâche uniquement) et Sécurité Alimentaire (distribution de biscuits protéinés).

 

Que faisons nous (2/2)

CHF : Il s’agit d’un projet d’urgence de réponse aux besoins des retournés en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) vivant principalement sur l’axe Kaga-Ndomété-Mbrès dans la préfecture de la Nana-Gribizi où des gaps importants en matière d’EHA ont été relevés. Le projet vise l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’hygiène des personnes retournées à travers la réhabilitation de 16 points d’eau, la mise en place de comité de gestion de points d’eau, la formation de 2 artisans réparateurs, la distribution de kits d’hygiènes menstruelles à 1500 ménages et la promotion à l’hygiène. Le projet est de 6 mois du 1er Décembre 2019 au 31 Mai 2020. Le projet est piloté par le RP RRM basé à Kaga-Bandoro

La mission a un budget global de 3,5 millions pour l’année 2020 et elle compte environ 130 employés répartis comme suit :

  • 20 employés expatriés basés à Bangui (coordination), Kaga Bandoro, Mbrès et Paoua.
  • 113 employés nationaux.

 

 

ENJEUX ET DÉFIS SPÉCIFIQUES DU POSTE

 

La sécurité :

 L’année 2020 sera particulièrement suivie sur le plan contextuel. Les élections sont prévues en fin 2020 et il est à craindre l’activisme des groupes armés malgré l’accord de politique pour la paix et la réconciliation signé entre le gouvernement et 14 groupes armés le 6 février 2019. Le Directeur pays doit faire des analyses en interne et confronter ses analyses avec celles d’INSO et d’autres acteurs pour pouvoir décider très vite en accord avec le Desk, des décisions à prendre en cas de dégradation/détérioration de la situation sécuritaire qui pourrait engendrer des conséquences graves sur le personnel de Solidarités International ainsi sur les biens.

 

Suivi des dossiers administratifs, financiers et ressources humaines

En 2020, il y a eu un fort turn over au niveau du département administratif. Deux Coordonnateurs administratifs et finance ( CAF)  en moins de 6 mois. Le Directeur pays, avec l’appui du Desk doit suivre ce département et appuyer le nouveau CAF pour son accompagnement. Un travail sur les suivis budgétaires a été amorcé et doit continuer pour permettre à la mission d’avoir une visibilité claire et prendre des décisions.

 

Suivi des programmes

Une nouvelle zone opérationnelle a été confiée à Solidarités International à travers le RRM financé par UNICEF. Il s’agit de la préfecture de la Kémo. En dépit du fait que nos équipes en interne connaissent déjà cette zone car située à mi-chemin entre Bangui et Kaga Bandoro, il sera important de faire une analyse des acteurs qui occupent cette zone et de renforcer davantage notre connaissance afin d’être efficace dans nos interventions RRM. Ce travail qui a commencé dans la zone de Ndélé doit également se poursuivre dans le même sens.

Une attention particulièrement doit être accordée dans le suivi de la rédaction et dates de soumission des différents rapports.

 

Descriptif du poste

Le Directeur Pays est le représentant officiel de Solidarités International en RCA.  

Il/Elle propose, en fonction du contexte géopolitique et humanitaire la stratégie mission et s'assure de sa mise en œuvre une fois validée. Il/Elle est le garant de la bonne mise en œuvre des projets en adéquation avec la logique d’intervention SI et dans le respect des procédures internes et contractuelles. Il/ Elle mobilise les moyens matériels et financiers nécessaires à la bonne conduite des programmes et coordonne les équipes. Il/elle est le garant de la sécurité sur la mission.

 

Stratégie

  • Proposer et développer une stratégie opérationnelle en cohérence avec les politiques de l’association et les besoins des populations. Définir le plan d’action pour la mise en place de cette stratégie. Proposer de nouvelles orientations opérationnelles selon l'évolution des contextes

 Pertinence et qualité opérationnelle / suivi des opérations

  • Garantir la coordination, le développement, le suivi et l’évaluation des programmes mis en œuvre sur la mission. S’assurer de la pertinence, qualité et cohérence des programmes, dans le respect de la stratégie opérationnelle, des exigences techniques SI et des bailleurs.

 Mobilisation des ressources

  • Proposer le dimensionnement humain, financier et logistique de la mission ainsi que son organisation. Assurer la mobilisation des ressources financières et des moyens nécessaires à l’accomplissement des projets

 Gestion RH:

  • Construire et maintenir une dynamique d’équipe permettant la bonne réalisation des objectifs, tout en promouvant l’éthique et les valeurs de SI. S’assurer de l’application de la politique et des procédures de Ressources Humaines. Assurer le management de l’équipe de coordination ainsi que des collaborateurs placés sous sa supervision.

 Sécurité

  • Etre responsable de la sécurité des équipes et des biens, sous la supervision du responsable géographique siège. Mise en place d’une veille sécurité permanente et analyser la situation sécuritaire. Mise à jour régulière des documents et procédures liés à la sécurité et s’assurer de leur respect par tous sur la mission. Assurer la gestion immédiate des incidents de sécurité pouvant survenir sur la mission.

 Représentation

  • Etre le représentant officiel de SI dans le pays auprès des différents acteurs de l’aide humanitaire, des autorités administratives, politiques et locales, de la société civile et des médias. Suivre et analyser les stratégies bailleurs, et participer activement à la recherche de financements et asseoir la stabilité financière de la mission

 Communication interne et externe

  • Garantir le respect des échéances et la qualité des documents produits par la mission. S’assurer que les informations clés opérationnelles circulent correctement, sur la mission et avec le siège.

 

SI vous offrira les conditions suivantes

Poste salarié : à partir de 3000 euros brut (3300 euros salaire de base + 10% de prime de congés payés versés mensuellement) et Per Diem mensuel de 320 000 FCFA.


SI prend également en charge les frais d'hébergement avec une possibilité d’un pack logement pour le directeur pays ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

 

En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

 

 

Conditions de vie :

Les conditions de vie en RCA en général et singulièrement à Bangui se sont nettement améliorées au cours de ces deux dernières années. Depuis octobre 2019, l’équipe de Bangui dispose d’une deuxième maison permettant de décongestionner la maison principale et ainsi offrir des capacités supplémentaire d’accueil des expatriés.

A Bangui et sur les bases, il y a une forte présence des expatriés. Des soirées festives sont organisées chaque week-end dans différents endroits de la capitale pour permettre aux expatriés de se déstresser.

Le couvre-feu est de minuit à 6H du matin. Il est allégé jusqu’à 01H du matin les week-ends.

 

Bangui est relativement calme, comme dans beaucoup de villes africaines (Ouaga, Bamako).

  • Pas d’affrontement armé dans Bangui en 2019.
  • Pas d’activités des Anti Balaka dans Bangui

Présence des ONGI qui mènent les activités au KM5

 

Restaurants, hôtels, Dancing florissants

  • Plusieurs endroits tranquilles pour manger, boire et discuter (voir la liste des lieux autorisés qui fait une bagatelle de plus de 40 endroits à visiter dans une petite ville comme Bangui…).
  • Possibilité de faire des excursions en dehors de Bangui en voiture à 100 km au nord de Bangui pour visiter les chutes de BOALI et manger des poissons fraichement pêchés.
  • Possibilité de faire un tour en bateau sur le fleuve OUBANGUI avec le restaurant LA TOURANGELLE.
  • Salle de sport au ROCH club, stade 20 000 places et ailleurs.

Alliance Française de Bangui (AFB) pour la projection de films, spectacles et autre…

 

Comment postuler

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées. 

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

 

Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International (www.solidarites.org)!

Retour