Farah, bénévole pour la préparation des kits hygiène à Calais

Publié le samedi 4 juillet 2015

Farah s’est portée bénévole pour la préparation de kits hygiène à Calais, aux vues de leur distribution le mardi 30 juin 2015. Une crise humanitaire inédite se produit actuellement à Calais. Plus de 3000 migrants sont installés sur une ancienne décharge près de la ville. Afin de leur fournir des conditions de vie décentes, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a lancé un appel à bénévoles. Farah explique la raison de son engagement.

« Dans mon entourage, il n’y a que moi qui ait envie de m’investir »

Farah s’étonne du manque d’engagement de son entourage: « Je pense que la solidarité parle à tout le monde. C’est facile de dire : je me sens super concerné. Sauf que j’ai un problème : je suis un peu isolée dans mon entourage. Il n’y a que moi qui ait envie de m’investir et de m’impliquer. »

« Je m’intéresse aux actions solidaires sur les réseaux sociaux »

Farah explique comment elle a pris connaissance de notre appel à bénévoles: « Je m’intéresse généralement aux actions solidaires. Je suis sur plein de groupes Facebook ou sur d’autres réseaux sociaux. Il y avait une annonce sur le groupe Facebook de l’association. J’ai postulé. »

Aujourd’hui SOLIDARITÉS INTERNATIONAL poursuit son engagement auprès des migrants. Nous nous assurons que les normes minimums en termes de conditions de vie soient respectées : une latrine pour 20 personnes, un  point d’eau pour 250 personnes et 15 l d’eau par personne. Cet objectif est pour l’instant loin d’être atteint face aux arrivées de migrants toujours plus importantes.

A consulter également : le témoignage de Valentin Palay, responsable logistique urgence Calais pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL qui explique le contexte d’intervention de notre ONG et le travail fourni par les bénévoles.

Soutenez nos actions

JE FAIS UN DON