www.solidarites.org

Haïti : zéro cas de choléra depuis un an

Publié le jeudi 6 février 2020

logo solidarités international


Miné depuis dix ans par une épidémie de choléra, Haïti n’a enregistré aucun nouveau cas depuis un an. Pour éviter toute résurgence, une grande vigilance doit cependant être maintenue dans un pays où l’accès à l’eau et à l’assainissement reste insuffisant.

 En octobre 2010, quelques mois après le séisme qui a frappé Haïti, une épidémie de choléra se déclare dans le pays. Une entreprise a déversé dans le fleuve Artinonite, les excrétas d’un camp de soldats népalais des Nations-Unis. La maladie se propage brusquement, favorisée par la promiscuité et des conditions sanitaires précaires. Dans les trois premiers mois, près de 4 000 personnes décèdent, puis plus de 2 900 en 2011, avec presque 252 000 cas recensés.

Au cours des trois dernières années, l’épidémie a connu une baisse considérable et aucun nouveau cas n’a été constaté depuis février 2019. Un résultat dû aux efforts de l’ensemble des acteurs engagés dans la lutte contre le choléra et à l’efficacité du système alerte-réponse mis en place par le Ministère de la Santé et de la Population en Haïti (MSPP) et ses partenaires.

En tant qu’acteur de la réponse, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL appelle cependant au maintien d’une grande vigilance. Les services étatiques ont toujours besoin de l’appui de partenaires extérieurs pour apporter une réponse adéquate. D’autant que l’accès à l’eau et à l’assainissement reste insuffisant : 57% des familles haïtiennes n’utilisent aucun moyen pour traiter l’eau, et un tiers de la population vivant en zone rurale consomme de l’eau provenant de sources non protégées. Les mauvaises pratiques d’hygiène sont également un facteur de risques de résurgence et de propagation rapide de l’épidémie.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL préconise donc de renforcer, d’une part, la veille communautaire et institutionnelle pour que les cas suspects soient signalés rapidement et de manière efficace, afin d’assurer une réponse immédiate et de mitiger les risques de flambée de l’épidémie. Et d’autre part, d’accentuer le volet préventif de la réponse afin de pérenniser l’absence de transmission de l’épidémie jusqu’à son élimination totale.


NOTRE ACTION CONTRE LE CHOLÉRA

Bénéficiaires : 347 904 personnes

  • Distribution de kits choléra composés de savons et de comprimés de purification d’eau
  • Désinfection au chlore des foyers infectés
  • Traitement de cas suspects
  • Sensibilisation et formation des relais locaux
  • Surveillance des diarrhées et réponse systématique

A lire aussi : dossier spécial “Haïti, 10 ans après le séisme.”

 

CONTACT PRESSE :

Chloé DEMOULIN – 07 85 42 56 99 – cdemoulin@solidarites.org

Site Internet : solidarites.org/fr/

Twitter : @Solidarites_Int  Instagram : solidaritesinternational