Yémen : répondre à une terrible crise humanitaire

Publié le mercredi 23 août 2017

Le Yémen est aujourd’hui la 2ème crise la plus importante au monde en termes de besoins, aggravée de jour en jour par un conflit qui dure depuis plus de deux ans et une épidémie de choléra considérée comme la plus grave dans le monde aujourd’hui. Crise oubliée, en dehors de tous les radars, la situation au Yémen pousse SOLIDARITÉS INTERNATIONAL à témoigner de l’ampleur des besoins d’une population yéménite plongée dans la misère.

L’urgence – Thierry Benlahsen, Responsable du Desk Urgence

Deux ans après le conflit, le Yémen continue à s’enfoncer dans une catastrophe qui a déjà fait plus de 10 000 morts.

L’accès à l’eau potable, une question de survie – Responsable Eau, Hygiène et Assainissement du Desk Urgence

Le Yémen est le pays qui souffre le plus de pénuries d’eau  » affirme Andrea, « On compte plus de 14 millions de personnes n’ayant pas l’accès à l’eau potable. […] La rupture des services a causé des épidémies de maladies liées à l’eau et notamment le choléra qui touche 400 000 personnes. »

Une terrible crise humaine largement sous-financée – Alexandre Giraud, Directeur des Opérations

Cela fait plus de deux ans que le conflit dure, et nous retrouvons une situation jamais vue…

Notre réponse humanitaire – Saara Bouhouche, cheffe de mission d’urgence

Nous souhaitons intervenir en Eau, Hygiène et Assainissement pour permettre l’accès à l’eau potable et faire face à l’épidémie de choléra […], également en Sécurité Alimentaire pour faciliter l’accès à la nourriture et aux marchés  » annonce Saara, « Enfin, nous souhaiterions permettre à la population d’avoir accès à des logements décents. »

Photos : © Thomas Gruel/ SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

  • 26,8 millions d'habitants
  • 54,5% de taux de pauvreté
  • 168 sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain