www.solidarites.org

Sahel : entre guerre et malnutrition

Publié le vendredi 2 février 2018

Frappées par les conflits et la sécheresse, les populations sahéliennes, dont celles du Tchad, sont lourdement impactées par la malnutrition.

Située entre le désert du Sahara et les régions d’Afrique tropicales, la région du Sahel est lourdement affectée par son climat. Au Tchad, la sécheresse qui sévit en quasi continuité depuis de nombreuses années entrave le développement économique du pays et éprouve durement les conditions de vie de la population qui vit dans la misère depuis bien trop longtemps.

Une malnutrition effrénée

 

Dans un pays où les terres agricoles sont pour la plupart inexploitables ou endommagées, l’insécurité alimentaire règne. À 4,3% dans la région du Batha, le taux de malnutrition aiguë sévère est deux fois plus élevé que le seuil d’alerte fixé par l’Organisation mondiale de la Santé.

 

‘‘Les enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition aiguë sévère ont un rapport poids/taille très faible, résultant d’une perte de poids rapide. Ils sont donc beaucoup plus susceptibles de tomber malade et ont un risque de décès 5 à 20 fois supérieur à des enfants correctement nourris,‘’ explique Caroline Courtois, Responsable Géographique pour le Sahel chez SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.

 

Dans la région du Batha, au centre du pays, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL travaillent depuis 2012 à prévenir la malnutrition chez les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que chez les enfants de 6 à 59 mois. Elles distribuent aux familles dont la situation alimentaire est la plus alarmante, des compléments alimentaires et de l’argent, pour faire face aux besoins de base. Le taux de mortalité chez l’enfant et l’état de santé des mères étant directement liés à la malnutrition, nos équipes mettent tout en œuvre pour la faire reculer.

Renforcer la résilience des populations

Renforcer la résilience des populations

Lutter contre la malnutrition passe également par des solutions durables visant à renforcer la résilience de la population aux conditions climatiques. À cette fin, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL mettent en place des activités de récupération et d’aménagement des terres agricoles dégradées.

 

Elles distribuent des coupons aux familles, leur permettant l’achat d’intrants et d’outils agricoles de leur choix. Des actions d’ ‘’argent contre travail’’ sont aussi développées, c’est-à-dire que des opportunités ponctuelles de génération de revenus sont proposées aux habitants, afin de donner la capacité aux ménages de répondre à leurs besoins alimentaires et participer à la redynamisation de l’économie locale.

distribution-chevres-tchad

Parce que le bétail représente une forme d’épargne adaptée aux pratiques locales, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL distribue également des chèvres aux éleveurs les plus vulnérables. Autant d’actions constituant un soutien direct à la population tchadienne, bien trop souvent impuissante face aux conflits et à la malnutrition.

Ce projet a bénéficié du soutien du Comité interministériel d’aide alimentaire, du Programme alimentaire mondial et de l’Union européenne.

VOUS AUSSI, SOUTENEZ la population tchadienne

JE FAIS UN DON

© SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

  • 13 millions d'habitants
  • 47,5% de taux de pauvreté
  • 184ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 34 103 personnes secourues