www.solidarites.org

Syrie : étude de cas sur les programmes de transferts monétaires

Publié le jeudi 17 décembre 2015

Le Département Technique et Qualité des Programmes de SOLIDARITES INTERNATIONAL publie une étude de cas sur la mise en œuvre des programmes, gérés à distance, de transferts monétaires dans la région d’Alep en Syrie. Résumé avec Cédric Fioekou, référent technique. 

Les populations du gouvernorat d’Alep, l’un des plus peuplés du pays, souffrent particulièrement du conflit qui frappe le pays depuis près de 5 ans et a détruit une grande partie des infrastructures et des habitations et entrainé le déplacement d’une grande partie de la population.
Depuis 2012, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL met en œuvre des activités de support aux familles de déplacés et accueillantes à travers des subventions monétaires pour les aider à faire face aux besoins multiples lors des premiers mois de déplacements. Cette aide monétaire fonctionne dans le pays car les marchés en Syrie continuent d’être suffisamment fonctionnels et approvisionnés malgré le conflit. Par ailleurs, plus qu’une aide en biens matériels, ce soutien monétaire est particulièrement apprécié puisque chaque famille déplacée ou accueillante fait face à des besoins spécifiques en fonction de ce qu’ils ont perdu. Cette modalité d’intervention permet ainsi à chaque famille de répondre à ses besoins propres.

Cash trabsfer

Les familles en capacité de travailler reçoivent cette subvention en échange de leur participation à des travaux sur des infrastructures communautaires (périmètre irrigué, réseau d’assainissement…) tandis que les familles sans force de travail (personnes âgées, handicapés) la reçoivent sans contrepartie.

Découvrez l’étude de cas sur nos projets de transferts monétaires au Nord de la Syrie réalisé par le Département Technique et Qualité des Programmes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.

Soutenez nos équipes sur le terrain

JE FAIS UN DON 

  • 22 millions d'habitants
  • 85,2% de taux de pauvreté
  • 134ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 40 897 personnes secourues