RCA : ne pas rater la saison agricole

Publié lejeudi 21 janvier 2016

L’année 2016 pourrait être une nouvelle fois une année difficile pour des milliers de Centrafricains dépendant d’un climat capricieux. Pour les aider, les équipes de SOLIDARITES INTERNATIONAL développent des programmes de sécurité alimentaire dans le nord du pays.

La République Centrafricaine vit depuis plusieurs années des moments difficiles où la guerre civile qui dure depuis 2013 affaiblit la population et prive les plus vulnérables de moyens d’existence. Dans le nord du pays, dans les régions de Kabo et de Kaga Bandoro, en plus des conséquences de cette guerre civile, la population doit également faire face aux tensions entre agriculteurs et éleveurs nomades.

Afin d’aider ces groupes et de tenter de ramener une certaine cohésion sociale entre eux, les équipes de SOLIDARITES INTERNATIONAL s’attachent à écouter et prendre en compte les problématiques de chacun. ‘’Les agriculteurs sont soutenus avec des distributions de semences, des outils et les éleveurs avec des campagnes de vaccination de leurs animaux. Nous mettons également en place des activités génératrices de revenus qui font rentrer un peu d’argent supplémentaire au sein des foyers’’, souligne Bernard Baugé, coordinateur des programmes Sécurité alimentaire et moyens d’existence. ‘’Les uns comme les autres dépendent de leurs activités pour survivre. Si les champs sont récoltés trop tard, ils seront détruits par les troupeaux venus paître dessus. Si nous ne vaccinons pas les animaux, les maladies risquent de les tuer. Sans revenus, sans récoltes ou sans bétails, les populations n’ont plus rien pour survivre.’’

RCA recolte© Vincent Tremeau

 ‘’Nous ne pouvons pas rater la prochaine saison agricole’’

Après une fin d’année 2015 où le regain de violence a renforcé les tensions et n’a donc pas permis à de nombreux agriculteurs, ayant par ailleurs perdu leurs outils de production, de cultiver correctement leurs champs, ‘’nous ne pouvons pas rater la saison agricole cette année, ce serait absolument catastrophique pour des milliers de familles qui dépendent des récoltes à la fois en termes de nourriture mais aussi en termes de revenus. Les conséquences pourraient être dramatiques pour ces populations qui, pour certaines, se trouvent déjà dans une situation de vulnérabilité extrême, après avoir subi plusieurs chocs successifs.’’, insiste Gildas Vourc’h, chef de mission en RCA. Pour répondre à ce risque, les équipes de SOLIDARITES INTERNATIONAL ont soutenu la promotion des cultures maraichères, distribué des outils pour les agriculteurs et favorisé des activités génératrices de revenus. Pour la prochaine saison, la mission RCA envisage également de promouvoir la culture attelée (achat et distribution de bœufs et de charrues) et ainsi de permettre à ces agriculteurs de se familiariser avec ce type de technique.

Sècheresse à venir

L’année 2016 risque également d’être fortement perturbée par les aléas climatiques. Toutes les prévisions montrent que le phénomène El Nino va se renforcer et avoir, en RCA, des conséquences parfois très importantes. ‘’Nous nous attendons à avoir de fortes et longues périodes de sécheresse, explique Bernard Baugé. Nous envisageons donc d’aménager les bas-fonds près des rivières afin de permettre la culture du riz et, malgré la sécheresse, quand l’eau ne sera plus aussi abondante, une culture maraichère. Pour les populations pastorales, nous prévoyons d’aménager et de créer des mares pour permettre aux animaux de s’hydrater. Anticiper dès aujourd’hui cette sécheresse est une des clés pour permettre à des milliers de familles de survivre et de rester dignes malgré des conditions de vie toujours très difficiles.’’

Soutenez nos actions

JE FAIS UN DON

 

  • 4,6 millions d'habitants
  • 62,7 % de taux de pauvreté
  • 185ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 308 976 personnes secourues

S'informer c'est déjà aider plus loin

Les champs marqués d’un astérisque * sont obligatoires.