www.solidarites.org

Centrafrique : la moitié de la population dans le besoin

Publié le mercredi 2 décembre 2015

TEMOIGNAGE – Aujourd’hui, la moitié des 5 millions d’habitants de la République Centrafricaine a besoin d’aide humanitaire. Les violences quotidiennes à Bangui comme dans le reste du pays ne font qu’empirer la situation. Interview de Malek Akchour, chef de mission en RCA pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.

Depuis l’offensive de la Seleka de décembre 2012 et le renversement du Président Bozizé en mars 2013, la République Centrafricaine cherche désespérément à sortir d’un chaos sécuritaire et humanitaire. Déjà en 2014, les données publiées faisaient état de 2 000 morts dont 1 118 à Bangui et 3 000 blessés. Au pic de la crise, près de 900 000 personnes étaient déplacées. En octobre 2015, on estime que 500 000 personnes restent déplacées à l’intérieur du pays  et plus de 454 000 personnes ont trouvé refuge dans les pays voisins (notamment au Tchad, en RDC et au Cameroun). Les violences commises par des groupes armés de plus en plus nombreux plongent des franges entières de la population dans une situation d’extrême vulnérabilité, notamment les personnes vivant dans les enclaves, les éleveurs transhumants, et de manière générale les femmes et les enfants, principales victimes des violences sexuelles.

RCA tremeau grand

En chiffres

1 403 600 personnes ont des besoins en Eau, hygiène et assainissement
2 350 000 personnes ont besoin de protection
2 172 800 personnes ont des besoins en matière de santé
1 275 800 personnes nécessitent une aide en matière de sécurité alimentaire
1 300 000 personnes ont besoin d’aide en matière de moyens de subsistance

Crédit photo : Vincent Tremeau

Ecoutez le témoignage de Malek Akchour de retour de RCA

 

Soutenez nos actions

JE FAIS UN DON 

République centrafricaine

Contexte et action
  • 4,6 millions d'habitants
  • 62,7 % de taux de pauvreté
  • 185ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 308 976 personnes secourues