Myanmar – accès à l’hygiène

Publié lemercredi 13 mars 2013

Shawng Mai, 38 ans, du camp de déplacés de Robert Church, township de Bhamo. Shawng Mai vit avec les 7 autres membres de sa famille dans le camp de Robert Church a Bhamo.

Comme elle, près de 2,500 personnes ont rejoint ce camp suite à la reprise du conflit entre l’armée birmane et l’Armée de l’indépendance Kachin (KIA) en juin 2011.

« Nous étions l’une des familles les plus pauvres dans notre village de Mung Din Pa. Je venais d’accoucher quelques jours avant de devoir fuir les combats. Nous n’avons rien pu emporter. Cela fait plus d’un an que je vis dans le camp avec ma belle-mère aveugle, mon mari qui s’est cassé la jambe et nos cinq enfants. Nous n’avons pas les connaissances et l’aide nécessaires pour avoir une meilleure hygiene et être en bonne santé« .

Liemkahm Xayakeo (Noi), Coordinatrice Terrain pour l’Etat du Kachin : « SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient depuis janvier 2012 dans l’Etat du Kachin pour venir en aide aux déplacés internes, tant dans les zones gouvernementales que dans celles contrôlées par l’Armée de l’indépendance Kachin. Afin d’améliorer la situation sanitaire dans les camps, nous distribuons des « kits hygiene » (savons, brosses a dents, tampons…) couples à des séances de sensibilisation« .

  • 51,4 millions d'habitants
  • 26% de taux de pauvreté
  • 150ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 279 381 personnes secourues

S'informer c'est déjà aider plus loin

Les champs marqués d’un astérisque * sont obligatoires.