www.solidarites.org

Crise humanitaire au Mozambique

Publié le mercredi 22 septembre 2021

Dans la province de Cabo Delgado au Mozambique, près de 730 000 personnes ont fui les violences opposant les forces de sécurité mozambicaines et leurs alliés à un groupe armé radical affilié à l’État islamique. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL apporte une réponse d’urgence aux problèmes d’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène rencontrés par les populations déplacées et les communautés hôtes ainsi qu’une aide alimentaire directe.

La province de Cabo Delgado, au nord-est du Mozambique, est en proie à une insurrection menée par un groupe armé affilié à l’« État islamique en Afrique Centrale ». Les exactions perpétrées par ce groupe n’ont cessé de s’intensifier depuis 2018. Les populations civiles ont été victimes d’assassinats, de viols, de mariages forcés, d’enlèvements, de recrutements d’enfants-soldats, de pillages et de saccages. À l’été 2021, on estimait à plus de 2 000 le nombre de personnes décédées suite à ces attaques et à près de 730 000 celui des personnes déplacées. Le flux des déplacements s’est récemment accru après l’attaque de la ville de Palma (au sud de laquelle se trouve l’important projet gazier piloté par Total), les assauts répétés contre les zones de Quitunda et Afungi, la perspective de nouvelles offensives de l’armée mozambicaine et le déploiement des troupes rwandaises et de la Communauté de développement de l’Afrique australe.

Par conséquent, les sites de transit sont aujourd’hui débordés et les villes et villages hôtes ont vu leur population exploser. Alertées par l’ampleur de la crise sécuritaire et humanitaire dans cette province particulièrement pauvre, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se sont rendues sur place pour évaluer les besoins des populations affectées et déterminer la nature du secours à apporter. À l’issue de sa mission exploratoire et en coordination avec les autorités compétentes, notre organisation a entrepris de fournir aux personnes déplacées une aide d’urgence dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène ainsi que des vivres, des abris, des moustiquaires, des couvertures et d’autres biens essentiels.

Ainsi, grâce au soutien de ses partenaires financiers – l’UNICEF et le Start Fund -, et à l’appui du Programme Alimentaire Mondial et de l’Organisation internationale pour les migrations, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL apporte de l’eau potable, met à disposition des latrines d’urgence et distribue des kits d’hygiène aux personnes déplacées dans les centres de transit de Mueda depuis quelques semaines et dans ceux de Nangade prochainement. Notre ONG distribue également aux ménages nouvellement déplacés dans le district de Mueda des kits leur permettant de couvrir leurs besoins de base. Toujours

  • 30,37 millions d'habitants
  • 46,1% de taux de pauvreté
  • 181ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 26 266 personnes secourues

dans ce district, nos équipes s’attachent enfin à améliorer l’environnement sanitaire, à soutenir l’accès à l’eau et à promouvoir les pratiques d’hygiène de base dans les sites destinés à accueillir les personnes déplacées mais aussi au sein des communautés hôtes. Il s’agit d’une « réouverture de mission » pour l’ONG qui était intervenue dans le pays en 2019 à la suite du passage dévastateur du cyclone Idai.

 

SOUTENEZ NOS ACTIONS AU MOZAMBIQUE

> JE FAIS UN DON

 

© Chris Huby