www.solidarites.org

Mali : renforcer les moyens pour combattre l’insécurité alimentaire

Publié le mercredi 25 mai 2016

Depuis le début de l’année 2012, le Mali subit une crise intense qui a provoqué de nombreux déplacements de population et affaibli voire brisé les moyens de subsistance de milliers de personnes. Depuis 4 ans, les équipes de Solidarités International agissent auprès de ces populations dans le centre du pays afin d’améliorer leurs conditions de vie.

Présente au Mali depuis l’année 2012, nos équipes sont venues en aide à des milliers de personnes. Au cours de l’année 2015, dans le cercle de Goundam, dans la région de Tombouctou, nos équipes ont mis en œuvre des programmes d’amélioration d’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement, des activités tournées vers la nutrition ainsi que des programmes de Sécurité alimentaire et moyens d’existence dans le but d’améliorer les conditions de vie de milliers de personnes. « Ce programme a pris fin il y a quelques semaines, indique Caroline Courtois, responsable géographique pour le Sahel. Or, les populations, les pauvres, et les plus vulnérables à l’insécurité alimenatire et aux risques de malnutrition dans la zone ont encore besoin d’assistance.Solidarités International a donc décidé avec l’aide de ses partenaires (ECHO, ALIMA) de poursuivre ce programme pour une nouvelle année afin de permettre aux populations vulnérables du cercle de Goundam de faire face à leurs besoins alimentaires et non alimentaires de base et de recréer ou maintenir une activité productive. »

Mali Goundam Dire Homme

Renforcer l’accès à l’eau pour lutter contre la malnutrition

A Goundam, l’extrême précarité des familles et la faiblesse de l’aide apportée dégradent la sécurité alimentaire et favorisent la malnutrition dont les enfants restent les principales victimes. Pour lutter contre ce fléau, dont 50% des cas sont dus aux maladies hydriques, nos équipes  vont, au cours de l’année, distribuer et sensibiliser la population à l’utilisation des purifiants d’eau durant au moins 3 mois et fournir de l’eau potable potable via une station de potabilisation installée sur un site d’accueil des déplacés permettant l’approvisionnement à hauteur de 15 à 20 L d’eau par personne et par jour. ‘’De plus, nous allons mener une campagne de dépistage de la malnutrition et sensibiliser les femmes enceintes aux bonnes pratiques nutritionnelles et d’hygiène. Enfin, nous allons procéder à des transferts monétaires, à des distributions d’intrants et à l’organisation de foires. En tout, ce programme projette d’apporter une aide à près de 24 000 personnes dont 6 750 enfants de moins de 5 ans. »

Mali Goundam Dire femme Grd

C’est avec ce type de projet que la devise ‘’Aider plus loin’’ de l’association prend tout son sens. Après le choc, le relèvement peut prendre plusieurs années. Nos équipes accompagnent donc les populations depuis la phase d’urgence jusqu’à celle de la reconstruction en s’assurant d’avoir transmis les moyens et les outils nécessaires afin qu’elles puissent poursuivre leur développement après le départ de nos équipes.

Découvrez ci-dessous les témoignages d’habitants de la zone de Goundam recueillis début 2016. Bénéficiaires du programme en 2015 qui se poursuivra au cours de l’année 2016, ils confient combien l’aide apportée par Solidarités International leur a été d’un grand secours.

  

Soutenez nos actions

JE FAIS UN DON 

© Tiécoura N’DAOU

  • 15,84 millions d'habitants
  • 46,3% de taux de pauvreté
  • 182ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 132 366 personnes secourues