www.solidarites.org

Mission exploratoire en Irak

Publié le vendredi 20 février 2015

En Irak, où la situation humanitaire est toujours dramatique pour les populations, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a envoyé une mission d’exploration dans la zone Kurde. Nos équipes espèrent lancer au plus vite les premiers programmes.

Les combats qui opposent l’armée Irakienne et les Kurdes aux combattants de l’Etat Islamique se poursuivent en Irak et au Kurdistan. Les positions se prennent et se reprennent. Le mois dernier, Kirkuk que tout le monde croyait stabilisée a été la cible de violentes attaques de l’Etat Islamique qui ont entraîné la mort d’un général Peshmergas (combattant Kurde). Face à ces violences qui contraignent les populations à fuir leurs foyers, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL va ouvrir une mission en Irak. « Il y a beaucoup de besoins non couverts en Irak, malgré la présence de nombreux acteurs« , explique Bérengère Tripon, responsable du desk Moyen-Orient. « Nous avons donc déposé une demande d’enregistrement au Kurdistan pour commencer. Mais notre volonté est de travailler dans l’ensemble du pays là où il y a de fortes concentrations de déplacés, et nous allons lancer les démarches administratives pour cela« .

Des programmes EHA et RRM

Notre chef de mission au Liban, Cyril Blin, se rend tous les mois depuis novembre à Erbil au Kurdistan irakien afin de maintenir une présence de notre organisation dans les réunions clés. ‘‘Nous espérons pouvoir démarrer nos premières activités en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) au Kurdistan. Et nous envisageons également d’ouvrir des programmes de Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRM) : distribution alimentaire et non-alimentaire, dès le mois de mars dans des zones encore disputées autour de Kirkuk et dans les zones détenues par les Peshmergas (combattant Kurdes) en Irak. Mais tout cela dépendra des fonds dont nous pourrons disposer. Et le problème, c’est qu’ils sont très maigres pour l’Irak’’.

  • 38 millions d'habitants
  • 18,9 % de taux de pauvreté
  • 121ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 50 000 personnes secourues