www.solidarites.org

Haïti : nos équipes en action dans le sud du pays

Publié le samedi 8 octobre 2016

Paysage de désolation, maisons éventrées, abris les plus précaires envolés, arbres arrachés, villes quasi rayées de la carte et près de 1000 morts. Les populations sont traumatisées par le passage de l’ouragan Matthew dont le bilan ne fait que s’aggraver de jour en jour. Nos équipes humanitaires dans le sud du pays cherchent par tous les moyens à apporter une aide d’urgence aux sinistrés.

Avec les eaux souillées, les boues et les inondations, la recrudescence de la maladie est désormais confirmée, avec près de 60 cas enregistrés.

haiti carte

Nos actions d’urgence à Port-au-Prince

Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL dans la capitale Port-au-Prince procèdent à la chloration des points d’eau, à la pulvérisation des foyers touchés par le choléra, et distribuent des kits d’hygiène aux familles des quartiers les plus touchés. Elles coordonnent l’ensemble des distributions qui ont lieu dans la capitale et mènent des évaluations des besoins pour apporter une réponse adaptée.

La crainte d’une épidémie de choléra dans le sud du pays

A Jacmel et dans le sud-est du pays, notre équipe de réponse au choléra répond aux alertes des collectivités qui font état de nouveaux cas. Près d’une soixantaine ont été recensés. Elles cherchent les meilleurs moyens de se déployer sur les zones affectées, inaccessibles en raison des dégâts causés par l’ouragan. Il s’agit maintenant de poursuivre la désinfection des foyers touchés par la maladie, de distribuer des kits hygiène et surtout des pastilles de chlore pour que chaque famille puisse décontaminer son eau de boisson.

Dans les Nippes, l’une de nos équipes de réponse au choléra, qui s’était pré-positionnée avant le passage de l’ouragan, monte une nouvelle base opérationnelle à Miragoane. L’équipe sera renforcée dans les prochaines heures par nos experts en logistique d’urgence et en réponse eau, hygiène et assainissement. Là aussi, la priorité est à la lutte contre le choléra.

Chaque don va directement sur le terrain. Chaque don, ce sont des pastilles de chlore pour que les familles puissent purifier leur eau de boisson, ce sont des abris et de quoi endiguer une probable épidémie de choléra. Il nous faut assurer la plus rapide et la meilleure réponse possible aux besoins des victimes du cyclone.

Toutes nos actions d’urgence après le passage de l’ouragan Matthew ont été possible grâce au soutien de nos partenaires :
Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay
Syndicat d’assainissement unifié du bassin cannois
Syndicat intercommunal de l’eau potable du bassin cannois (SICASIL)
Département d’Ille-et-Vilaine
Métropole de Toulouse
Syndicat des Eaux de la Presque-île de Gennevilliers
Agence de l’eau Seine Normandie

Venez en aide aux populations sinistrés

JE FAIS UN DON 

  • 10,5 millions d'habitants
  • 58,6% de taux de pauvreté
  • 168ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 530 077 personnes secourues