www.solidarites.org

Haïti : la réponse à la menace du choléra s’organise

Publié le lundi 10 octobre 2016

À Port au Prince, c’est l’effervescence. Toutes les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL s’organisent pour gérer au mieux la crise après le passage de Matthew.

2016 Octobre Haiti Pierre-de-la-villette urgence ouragan matthew eau cholera 680X450

 

Dans l’entrepôt de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL à Port-au-Prince, Pierre Desvillettes, responsable eau, hygiène et assainissement de l’équipe d’urgence arrivé en renfort, prépare le matériel prêt à être déployé sur le terrain. Dans son stock, des rampes de distribution pour l’eau auxquelles viennent s’ajouter 66 robinets qui permettront chacun a 200 personnes de venir s’approvisionner en eau potable.

A côté, des réservoirs souples qu’on appelle bladder. 2m3, 5m3, 15m3… En tout, les 10 bladders représentent 51m3 ! En attendant le matériel en provenance de Paris, ces réservoirs permettront de stocker une eau saine qui permettra aux habitants des Nippes, très affectés après le passage de l’ouragan, de pouvoir boire une eau potable et ainsi éviter de tomber malade.

Des informations au compte-goutte

« Difficile aujourd’hui de dire combien de personnes pourront être approvisionnées, fait valoir Pierre Desvillettes. Si on pense que plusieurs centaines d’entre elles pourront bénéficier de nos installations, cela dépendra des évaluations que nous devrons faire avant de démarrer des activités. Il faudra connaître le débit de l’eau, savoir où nous pourrons la prendre. Devrons-nous nous raccorder a un réseau, devrons-nous la puiser dans un puits, devrons nous aller la chercher dans une source ? Toutes ces questions, nous y répondrons dans les jours qui viennent en fonction du retour des équipes qui effectuent en ce moment-même les évaluations sur le terrain« .

Fournir de l’eau saine, c’est aussi permettre aux populations de la stocker à l’abri des maladies. Pour cela, il faut fournir des jerricans. Ils sont eux aussi prêts à partir.

De son côté, l’équipe choléra de Port au Prince est elle aussi en pleine préparation avant de partir faire des évaluations et désinfecter si besoin les foyers contaminés par le choléra dont on craint une forte explosion après l’endommagement des réseaux d’eau.

Toutes nos actions d’urgence après le passage de l’ouragan Matthew ont été possible grâce au soutien de nos partenaires :
Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay
Syndicat d’assainissement unifié du bassin cannois
Syndicat intercommunal de l’eau potable du bassin cannois (SICASIL)
Département d’Ille-et-Vilaine
Métropole de Toulouse
Syndicat des Eaux de la Presque-île de Gennevilliers
Agence de l’eau Seine Normandie

Soutenez les populations sinistrées par l’ouragan Matthew

JE FAIS UN DON 

 

  • 10,5 millions d'habitants
  • 58,6% de taux de pauvreté
  • 168ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 530 077 personnes secourues