www.solidarites.org

Je suis Rohingya

Publié le mardi 23 janvier 2018

Ils s’appellent Abo Taher, Bithi, Ibrahim, Rahena et Shalim. Ils appartiennent à la minorité des Rohingyas et font partie des 650.000 personnes qui ont dû fuir la Birmanie pour sauver leur vie. Aujourd’hui, ils vivent entassés dans des camps dans le sud du Bangladesh, dans des conditions plus que précaires. Nos équipes ont recueilli leurs témoignages.

famille refugies rohingyas
enfant rohingya
garçon rohingya
mère rohingya

Depuis le début de cette crise, nos équipes œuvrent sans relâche pour soulager leur souffrance. Dans les camps, elles distribuent des kits d’articles essentiels, des kits abris, fournissent de l’eau potable et construisent des latrines.

Soutenez notre action auprÈS DES ROHINGYAS

JE FAIS UN DON

  • 156,6 millions d'habitants
  • 31,5% de taux de pauvreté
  • 142ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 491 818 personnes secourues