www.solidarites.org

Afghanistan : rescapés de la guerre, mais pas de l’hiver

Publié le mardi 18 juillet 2017

En 2016, près de 600 000 Afghans ont été contraints de fuir leur foyer en raison des conflits. Un record historique. Parmi eux, 29 000 sont originaires des provinces de Paktya, Paktika et Ghazni, au sud-est du pays.

Depuis le retrait des troupes américaines de la province de Paktya en 2014, les combats armés opposant les insurgés aux forces gouvernementales se sont multipliés. Ces violences ont contraint des milliers de personnes à trouver refuge dans les provinces voisines.

Adbullah et sa famille

Echapper à la guerre… mais pas à l’hiver

En raison des conflits opposant les Talibans aux forces armées afghanes, Abdullah, 65 ans, a fui Paktya avec sa femme et leurs sept enfants. Ils sont arrivés à Sharana, la capitale de la province voisine de Paktika en novembre 2016, après un périple de 8 heures.
« A notre arrivée, nous vivions dehors, nous n’avions nulle part où dormir », se souvient-il. Arrivés en plein hiver, ils ont dû faire face aux conditions météorologiques extrêmement rudes : « Les températures glaciales et la neige ont emporté mon fils de 18 mois… C’était le pire jour de ma vie. J’ai eu beau déverser mes larmes sur sa tombe, la peine ne s’amoindrissait pas. Je l’ai sauvé de la guerre mais je n’ai pas pu le sauver du froid. »

Deux des fils d’Abdullah devant leur tente fournie par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Une aide d’urgence vitale

Après le drame qu’a connu sa famille, Abdullah a essayé tant bien que mal de recevoir de l’aide du gouvernement, en vain. Quelques jours plus tard, en février, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a mené une évaluation des besoins  dans le camp où Abdullah et sa famille ont trouvé refuge. Identifiée avec 98 autres familles comme étant particulièrement vulnérables, ils ont pu recevoir une aide d’urgence : « Ils ont vu la situation dans laquelle était ma famille et nous ont donné une tente, des outils, le matériel nécessaire pour construire une latrine et une petite somme d’argent. Avec l’argent, j’ai acheté de la nourriture, des ustensiles de cuisine et d’autres articles ménagers. J’ai également amené une de mes filles chez le médecin et j’ai pu lui acheter des médicaments. »

 Je suis extrêmement reconnaissant envers les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL qui me sont venus en aide au pire moment de ma vie. Leur présence m’a redonné espoir en l’avenir », conclut Abdullah.

Une aide d’urgence a été assurée par les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL auprès de 348 familles à Paktika dans le cadre du Programme de Réponse Rapide financé par l’Union Européenne. Il a pour objectif de fournir une aide vitale aux populations affectées par les conflits et les catastrophes naturelles à travers le pays.

Depuis le début de l’année 2017, OCHA a déclaré que 47 400 personnes de plus ont été contraintes de fuir leur foyer à cause des violences.

Copyrights photos: © SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Soutenez nos équipes sur le terrain

JE FAIS UN DON 

  • 31,3 millions d'habitants
  • 35,8% de taux de pauvreté
  • 171ème sur 187 pays pour l'indice de pauvreté
  • 130 000 personnes secourues