www.solidarites.org

Yémen

Choléra et malnutrition, aggravés par le conflit
1 million de cas suspects de choléra
22,2 millions de personnes dans le besoin
8,4 millions de personnes en pénurie alimentaire

Contexte

Depuis mars 2015, les violences au Yémen ont causé la mort de plus de 10 000 personnes. 75% de la population a désormais besoin d’assistance humanitaire.

La complexité et l’étendue de la crise a provoqué une augmentation alarmante du taux de malnutrition due à une forte insécurité alimentaire, des pénuries d’eau, un déplacement massif de la population et le manque d’installations sanitaires. 17,8 millions de personnes dans le pays ont besoin d’une assistance alimentaire. Parmi elles, 8,4 millions sont menacées par une famine imminente et 1,8 millions d’enfants souffrent de malnutrition aiguë.

Le conflit a également causé une forte augmentation de maladies hydriques. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, en 2017, le Yémen a fait face à la pire épidémie de choléra dans le monde, avec plus d’un millions de cas suspects et 2200 morts. En 2018, alors que les installations sanitaires continuent de se détériorer et que le prix de l’eau augmente, une nouvelle épidémie de choléra est à craindre. Actuellement, 82 districts/quartiers/régions/provinces du Yémen sont menacés.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient dans des zones accessibles du sud des côtes ouest mais également aux districts de Ash Shamaytayn (Gouvernorat de Taizz) et Al Qabbaytah (Gouvernorat de Lahj).

Tandis que la côte ouest du Yémen a fait face à des conditions de vie historiquement austères, depuis 2017 de violents combats se sont concentrés sur les zones côtières de la mer Rouge. La plupart ont dorénavant lieu autour de la ville de Hudaydah, menant à des mouvements massifs de populations.

Localisée dans le nord du Gouvernorat de Lahj, le district de Al Qabbaytah est actuellement divisée en 2 zones de chaque côté de la ligne de front.

Le conflit, les situations topographiques et géographiques des districts ont contribué à faire de cette zone vulnérable, l’un des 107 districts menacés par un risque de famine intensifié.

Depuis le début de la guerre, le district de Ash Shamaytayn a été un refuge pour les personnes déplacées (PDI). Cela est causé par la distance significative entre les premières lignes et les affrontements de la ville de Taizz. Celle-ci fait face à des vulnérabilités intersectorielles et des services limités, amenant les déplacées (PDI) et les communautés d’accueil à être dans un besoin désespéré d’aide.

  • 29,3 millions d'habitants
  • 62% de taux de pauvreté
  • 168 sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2017
  • Équipe 13 internationaux
    45 nationaux
  • Budget 6 millions d'euros

Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont fait de la lutte contre la mortalité et la morbidité liée à la malnutrition une priorité et concentrent leurs efforts à la fois sur une réponse d’urgence et sur la résilience des communautés.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL met tout en œuvre afin de répondre sur la côte Ouest, aux besoins en eau, hygiène et assainissement les plus urgents des populations locales et déplacées. Ceux-ci étant causés par les attaques et les combats actuels à Al Hudaydah.

À Al Qabbaytah, l’équipe distribue une assistance alimentaire en espèces (Cash For Food) pour une durée de plusieurs mois. Avec ces moyens financiers, les familles sont en mesure de répondre à leurs besoins alimentaires immédiats et ainsi de limiter la malnutrition.

Le manque d’accès à l’eau potable et aux services sanitaires pèse lourdement sur la santé de la population. Lors du premier semestre de 2018, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a réhabilité des infrastructures hydriques et sanitaires dans 6 centres de santé, permettant l’accès à l’eau potable dans les villages voisins. L’équipe réhabilite désormais des points d’eaux et de latrines au niveau communautaire, tout en promouvant les bonnes pratiques d’hygiène afin de réduire les risques de malnutrition et de choléra.

À Ash Shamaytan, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL cible la population confrontée à des besoins à long terme en réhabilitant des infrastructures d’accès à l’eau et à l’assainissement ainsi que la promotion d’hygiène dans le principal hôpital de la région. En complément de cette réponse, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL fournissent une aide en espèce pour combler les difficultés dans l’accès à une alimentation de bonne qualité et diversifiée, la pénurie d’eau, la hausse constante des prix des articles non alimentaire et les frais de transport. Cette activité sera complétée par un soutien à l’agriculture pour rétablir les moyens de subsistance de la population.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a développé une capacité de réponse aux besoins urgents des populations déplacées (DPI) et aux communautés d’accueil qui sont affectées par une crise soudaine. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est donc susceptible de répondre à tous les besoins aigus résultant d’un choc, tels que les déplacements, les épidémies ou les catastrophes naturelles.

Notre impact

eau hygiène et assainissement

Eau, Hygiène et Assainissement

74 300 personnes aidées

– Distribution de l’eau par des camions
– Réhabilitation de point d’eau et mise en place de comité de gestion
– Construction de latrines, de douches, et de points de lavage des mains
– Promotion de l’hygiène
– Stocks d’urgence prépositionné

 

sécurité alimentaire

Sécurité alimentaire et Moyens d’Existence

37 700 personnes

– Transferts monétaires inconditionnel
– Assistance polyvalente monétaire
– Formation agricole
–  Distribution d’équipement d’agricole

abris

Abris

1 050 personnes

– Distribution d’équipements d’abris

Pour toute information vous pouvez contacter Johan Lefebvre Chevallier.

Johan Lefebvre Chevallier

Vos dons en action

51 soit 12,5€ après déduction fiscale

Vous offrez un kit d’hygiène pour toute une famille

Je donne

84 soit 21€ après déduction fiscale

VOUS FOURNISSEZ DE L’EAU POTABLE à une famille pendant deux mois

Je donne

98 soit 24,5€ après déduction fiscale

VOUS OFFREZ UN COUPON ALIMENTAIRE d'un mois à une famille dont un enfant est atteint de malnutrition

Je donne
92,1%de nos ressources
affectées aux populations

Un chiffre qui relève d'un choix stratégique, correspondant à notre idée de l'engagement humanitaire.

Postes à pourvoir

0
Au siège
0
Sur le terrain
3
En stages