www.solidarites.org

Moldavie

Soutien aux populations déplacées depuis l’Ukraine
396 448 personnes réfugiées ayant transité par la Moldavie au 4 avril 2022
110 000 personnes réfugiées en Moldavie depuis l'Ukraine au 24 mars 2022
3 500 repas chauds distribués en mars 2022
1 000 personnes bénéficiaires en mars 2022

Contexte

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le 24 février 2022, plus de 4 millions de personnes ont dû fuir le pays vers la Pologne, la Roumanie et la Moldavie.

Un mois après le début de l’offensive russe en Ukraine le bilan est déjà très lourd : plusieurs centaines de morts et blessés sont à déplorer et des millions d’autres ont dû fuir leurs villes et villages pour se mettre à l’abri des combats. De nombreuses infrastructures et bâtiments ont été détruits, les services publics de base sont très gravement perturbés et les chaînes d’approvisionnement rompues.

Certaines personnes déplacées souhaitent rester en Ukraine dans l’espoir de retourner chez elles ou par manque de moyens financiers et de transport pour quitter le pays. Celles pouvant quitter le pays se sont dirigées vers les pays limitrophes notamment pour rejoindre l’Union européenne via la Pologne qui accueille la plus grande partie des personnes réfugiées (2,5 millions) mais aussi en direction de la Moldavie (396 448), pays le plus proche pour les personnes ukrainiennes habitant dans la zone sud du pays très touchée par les affrontements.

La Moldavie est le pays voisin qui accueille le plus grand nombre de personnes réfugiées par habitant depuis mars 2021. La plupart des personnes réfugiées venant d’Ukraine sont en transit et se rendent en Roumanie, mais on estime qu’environ 110 000 personnes réfugiées se trouvent actuellement en Moldavie, dont 35 % restent dans le pays en attendant de pouvoir retourner en Ukraine, si la situation change.

En réponse à la crise des personnes réfugiées et depuis le premier jour du conflit en Ukraine, la Moldavie a rapidement organisé une réponse d’urgence dans tout le pays. Le gouvernement a souhaité se placer à la tête de la réponse humanitaire en ouvrant plusieurs centres d’accueil pour permettre aux populations d’avoir un endroit où s’abriter et se nourrir. Les infrastructures communales telles que les gymnases, les écoles, les maisons de retraite, les établissements de santé, les centres d’isolement COVID-19, entre autres, ont été réquisitionnées et transformées rapidement en centres de transit et d’accueil temporaires, le plus grand nombre se trouvant dans la capitale Chisinau et ses environs.

La mission SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en Moldavie a permis d’identifier les principaux besoins des centres d’accueil accueillant des personnes réfugiées. Les opérations se concentrent sur un appui aux différentes organisations présentes sur place via des distributions alimentaires et NFI (non food items) d’urgence ainsi que des activités d’accès à l’eau, l’assainissement, l’hygiène et aux abris.

  • 2,6 millions d'habitants
  • 12,8% de taux de pauvreté en 2018
  • 92ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain

Notre action

  • Année d'ouverture
    de la mission 2022
  • Budget 2,5M €

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL s’est déployée en Moldavie à la suite du déclenchement de la guerre en Ukraine. Du 3 au 17 mars, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a évalué les besoins et la réponse à mettre en place. L’évaluation, menée sur la frontière, à Tudora et Palanca, ainsi qu’à Chisinau, la capitale, a mis en évidence des besoins aigus notamment :

  • dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène pour venir en aide aux personnes en zones de transit ou à la frontière
  • dans le secteur de l’abri et de l’accueil afin d’améliorer et de pérenniser les efforts faits pour aménager et opérationnaliser les centres de transit
  • en assistance alimentaire de différente nature. Les personnes réfugiées accueillies en centres de transit ont besoin de repas chauds et ne sont pas en mesure de cuisiner par elles-mêmes, tandis que la plupart des personnes réfugiées accueillies par des familles moldaves ou se logeant par elles-mêmes ont besoin de soutiens économiques pour subvenir à leurs besoins.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a démarré une réponse essentielle en eau, assainissement et hygiène, en abris d’urgence et en assistance alimentaire pour les populations réfugiées et hôtes.

Partenaires

UNICEF, World Food Programme, CDCS, Fondation de France

Pour toute information vous pouvez contacter Emmanuel Rinck.

Emmanuel Rinck

Dans le monde

Postes à pourvoir

15
Au siège
118
Sur le terrain
16
En stages