www.solidarites.org

“Nous sommes une lueur d’espoir”

Publié le jeudi 22 octobre 2020

BURKINA FASO Responsable programme Eau, Assainissement et Hygiène, Brice Yakpanga vient de passer plusieurs mois pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL au Burkina Faso. Il alerte sur l’importance de l’accès à l’eau pour les populations les plus vulnérables du Sahel.

MOTIVÉ PAR L’IDÉE D’APPORTER MON AIDE

Après avoir travaillé dans le secteur du bâtiment et de l’hydraulique, je me suis orienté en 2009 vers l’humanitaire. Mon engagement vient du fait que j’ai été témoin dans mon pays d’origine, la République centrafricaine, de graves crises sécuritaires et d’événements qui ont coûté la vie à plusieurs personnes. Motivé par l’idée d’apporter mon aide à des personnes en situation de détresse suite à des catastrophes naturelles, à des conflits ou à des épidémies, j’ai rejoint le mouvement Croix-Rouge, puis SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en 2013 en République démocratique du Congo, où je suis intervenu pendant plusieurs années pour apporter une assistance en eau et assainissement aux multiples déplacés internes, puis contribuer à un programme de riposte contre le choléra.

‘’Nous sommes une lueur d’espoir’’

TÉMOIN DES DÉSASTRES DE L’INSÉCURITÉ

Au Sahel et particulièrement dans les régions du Burkina Faso où j’ai travaillé cette année, de nombreuses populations vulnérables sont isolées ou contraintes de quitter leurs localités à cause des exactions de groupes armés. Dans ces contextes de crises sécuritaires profondes, les populations endurent une pression psychologique, physique et économique très grave. En tant qu’humanitaires, à travers nos interventions, nous sommes les seuls à partager le quotidien de souffrances de ces populations. Notre présence auprès d’elles est un signe de survie. Nous sommes une lueur d’espoir pour ces communautés.

L’IMPACT DE L’ACCÈS À L’EAU

Mes missions m’ont permis de cerner l’importance de l’eau comme premier besoin humain de base en situation de détresse. La réhabilitation des ouvrages hydrauliques et les réalisations d’ouvrages d’assainissement ont un impact majeur sur le bien-être sanitaire et moral des populations déplacées et des communautés hôtes. L’approvisionnement en eau potable est actuellement insuffisant pour l’ensemble des populations du Sahel et les rares ouvrages existants sont en pannes ou dysfonctionnels. Le travail des équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL au Burkina Faso est d’autant plus essentiel.

  • 20,1 millions d'habitants
  • 40,1% de taux de pauvreté
  • 182ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 65 000 personnes secourues

Brice en 4 dates

1982 Naissance à Bangui

2009 Première mission humanitaire en République centrafricaine.

2013 Première mission pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en République démocratique du Congo.

2020 Responsable programme Eau, Assainissement et Hygiène pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL au Burkina Faso

SOUTENEZ NOTRE ACTION AU BURKINA FASO

> JE FAIS UN DON

Photo d’en-tête © Tucker Tangeman