www.solidarites.org

Liban : une réponse multisectorielle intégrée pour aider les plus vulnérables

Publié le mardi 26 janvier 2021

Depuis septembre 2019, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient dans le nord du Liban et dans le gouvernorat de la Bekaa en partenariat avec deux autres ONG afin de permettre aux plus vulnérables d’avoir accès à des logements décents et à des soins de santé.

Dans le nord du Liban et dans le gouvernorat de la Bekaa, des familles déplacées syriennes ou des familles libanaises, fragilisées par la crise socioéconomique et politique que traverse leur pays depuis octobre 2019, vivent dans des habitats collectifs ou des appartements individuels souvent insalubres et surpeuplés. Manque d’accès à l’eau courante et à l’électricité, mauvaise isolation ou encore problèmes d’aération : ces conditions de vie sont propices au développement de pathologies, notamment respiratoires, et exacerbent les difficultés sociales de ces populations.

Pour répondre à cette situation, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL mène depuis septembre 2019 un projet multisectoriel Abris, Santé et Protection en consortium avec deux autres ONG : nos équipes interviennent pour réhabiliter les logements et restaurer l’accès à l’eau et à l’assainissement. Au préalable, elles négocient la baisse voire la gratuité du loyer pour les familles soutenues. L’ONG Relief International apporte des soins de santé physique et mentale. Himaya, notre partenaire libanais, met en place des actions de protection de l’enfance. Un plan d’action a été élaboré collectivement : les trois interventions se répondent et se complètent. Ainsi, l’identification des vulnérabilités sanitaires et sécuritaires des familles permet des réparations ciblées. Cette approche garantit des résultats pérennes et un impact durable pour les populations aidées. Selon Chrystèle Corbery, coordinatrice du consortium, cette approche multisectorielle explique la réussite du projet : « Les trois compétences des partenaires s’intègrent pour fournir l’aide humanitaire la plus pertinente possible dans chaque habitation vulnérable », souligne-t-elle.

Chahed est une petite fille de six ans. Sa famille est bénéficiaire du projet de réhabilitation de logement. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a réparé le circuit électrique, les toilettes et posé une ventilation dans la maison familiale. Relief International est intervenu avec un accompagnement psychologique pour aider Chahed à gérer son incontinence urinaire. Alors que leurs conditions de vie se sont améliorées, Badra, la mère de famille, n’oublie pas « les autres ». D’après elle, « nombreux sont les enfants qui souffrent d’incontinence urinaire ici, il ne faut donc pas que ce projet prenne fin. »

  • 6,8 millions d'habitants
  • 55% de taux de pauvreté
  • 93ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 295 000 personnes secourues

Alia est une veuve qui vit dans un foyer collectif avec ses enfants. Souffrant d’asthme, son logement a été réhabilité et sa famille prise en charge pour un suivi psychologique. En effet, la mort de son mari, l’instabilité économique et la pandémie du COVID-19 ont affecté la santé mentale de sa famille.  Son foyer a été sélectionné car l’approche intégrée permet d’améliorer le sentiment général de sécurité et d’apporter un soutien psychologique à la famille.

 

Un an après le début de ce projet en consortium, des résultats sont déjà tangibles. Permettre à chacun d’accéder à un logement décent est un engagement que SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, et ses partenaires, ne cesseront de renouveler tant que nécessaire.

soutenez nos actions au liban

> JE FAIS UN DON