www.solidarites.org

Haïti : de l’eau et des toilettes pour les sinistrés

Publié le jeudi 13 octobre 2016

Fournir de l’eau et assurer une hygiène adéquate, tel est l’objectif des équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL dans les centres d’accueil où se sont regroupées les victimes de l’ouragan Matthew ayant perdu leur maison.

A quelques kilomètres de Miragoane, Petite Rivière des Nippes. Cette commune du bord de mer à été particulièrement secouée par l’ouragan Matthew. En plus de la pluie, de la boue drainée de la montagne et des vents violents qui ont couché des centaines de bananiers (souvent unique ressource d’une partie des habitants) ici, c’est la mer qui s’est déchaînée, inondant la zone, balayant les maisons et détruisant la route.

Un bâtiment parmi d’autres a tenu le choc : le lycée. Il accueille aujourd’hui près de 800 personnes qui, après avoir été récupérer ce qui pouvait être sauvé, après avoir tenté de remettre sur pied un potager, reviennent ici chaque soir pour passer la nuit à l’abri.

Malgré cette sérénité nocturne toute relative, l’accès à l’eau n’est pas assuré correctement. En ce qui concerne l’hygiène, l’accès à des toilettes ou à des points de lavage, c’est pire.
SOLIDARITÉS INTERNATIONAL envisage donc d’y apporter son expertise et ses moyens pour aider ces populations.

Explications d’Anne Gaelle Lebeau, coordinatrice de l’équipe d’urgence.

 Toutes nos actions d’urgence après le passage de l’ouragan Matthew ont été possible grâce au soutien de nos partenaires :
Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay
Syndicat d’assainissement unifié du bassin cannois
Syndicat intercommunal de l’eau potable du bassin cannois (SICASIL)
Département d’Ille-et-Vilaine
Métropole de Toulouse
Syndicat des Eaux de la Presque-île de Gennevilliers
Agence de l’eau Seine Normandie

Soutenez les populations sinistrées par l’ouragan Matthew

JE FAIS UN DON 

  • 10,5 millions d'habitants
  • 58,6% de taux de pauvreté
  • 168ème sur 187 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 530 077 personnes secourues