www.solidarites.org

Gedaref : là où les combats sont rares et l’eau aussi

Publié le mardi 4 juin 2024

Au Soudan, depuis le 15 avril 2023, la population civile se déplace au rythme des affrontements entre les Forces de soutien rapide et les Forces armées soudanaises. À 400 kilomètres au sud-est de Khartoum, Gedaref est un État-refuge. Mais face à l’afflux de déplacés, l’eau manque et le choléra se développe. L’ONG SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est présente en première ligne pour répondre à l’urgence. 

  • 43 millions d'habitants
  • 172ème sur 191 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 21 000 personnes bénéficiaires

En septembre 2023, cinq mois après le début du conflit, commence l’épidémie de choléra, une maladie potentiellement mortelle qui se transmet par une eau contaminée. Les millions de déplacés sont autant de personnes qui n’ont pas ou peu accès à de l’eau potable et à des conditions d’hygiène suffisantes pour contenir la propagation de la maladie. À l’est du pays, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL achemine régulièrement de l’eau potable par camions-citernes dans plusieurs lieux de rassemblement des personnes déplacées, comme les écoles d’UmGulja, ainsi qu’au Centre de traitement du choléra.  

Photo : © Claire Lavillaureix / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

La municipalité de Gedaref n’a pas les fonds nécessaires pour entretenir le centre d’enfouissement des déchets. À l’aide d’une tractopelle et de camions, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont creusé des fosses séparées et compacté plus de 4000 tonnes d’ordures. « Sur le site, les travailleurs dormaient par terre, sur les détritus. Alors nous avons décidé de créer deux abris. » complète Canelle Kraft, coordinatrice terrain à l’est du Soudan.  

Photo : © Claire Lavillaureix / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Réparer des points d’eau, couvrir des puits ouverts, connecter des réservoirs à des robinets… Pendant plusieurs mois, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a multiplié ses interventions à l’est du Soudan afin de fournir à la population locale et aux personnes déplacées de l’État de Gedaref un accès à l’eau potable. Des panneaux photovoltaïques ont également pu être installés pour puiser l’eau grâce à l’énergie solaire.  

NB : projet mené par SHF en complémentarité avec ECHO. 

Photo : © Claire Lavillaureix / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Pour lutter contre l’épidémie de choléra, des incinérateurs ont été construits dans cinq hôpitaux et dans le Centre de traitement du choléra de la ville de Gedaref, qui accueille des dizaines de milliers de civils déplacés par le conflit. L’objectif ? Brûler les déchets médicaux et améliorer les conditions d’hygiène à l’intérieur et à proximité des centres de prise en charge. Des mesures de protection pour les patients, le personnel de santé et toute la population de Gedaref. 

Photo : © Claire Lavillaureix / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

« La saison des pluies va commencer fin mai et il y a un risque que toutes les maladies liées à l’eau regagnent du terrain » s’inquiète Canelle Kraft depuis l’est du Soudan. Pour prévenir la recrudescence des épidémies de choléra, de dengue et de malaria parmi la population déplacée par le conflit armé, de nombreuses formations ont été organisées. Au programme : sensibilisation au lavage des mains, à la gestion des déchets et aux techniques de nettoyage.

Photo : © Claire Lavillaureix / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Sans accès à des latrines à proximité, nombreuses sont les personnes déplacées contraintes de faire leurs besoins à l’air libre. Ces conditions favorisent la contamination de l’eau par les excréments et l’émergence du choléra. C’est pourquoi nos équipes, aidées de quelques travailleurs eux aussi déplacés, ont construit et réhabilité en urgence plusieurs dizaines de latrines, qui sont régulièrement désinfectées et vidangées par des spécialistes préalablement formés. 

Photo : © Claire Lavillaureix / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

À Gedaref, au Soudan, lorsqu’une personne est atteinte ou suspectée d’être atteinte du choléra, sa maison est désinfectée par une équipe de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, qui réalise aussi une sensibilisation pour rappeler les gestes qui sauvent, comme le lavage des mains. Cette sensibilisation est aussi l’occasion de distribuer des kits d’hygiène qui contiennent du savon, de la lessive en poudre, des brosses à dents, du dentifrice et des serviettes hygiéniques réutilisables. 

Photo : © Claire Lavillaureix / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Désinfecter les maisons et sensibiliser les familles aux bonnes pratiques d’hygiène. Voici quelques-uns des nombreux projets menés par notre ONG pour freiner l’épidémie de choléra au Soudan. Ces mesures ont porté leurs fruits puisque le centre de traitement de Gedaref n’accueille plus qu’une dizaine de patients par semaine, alors qu’ils étaient une centaine par jour il y a quelques mois. 

Photo : © Claire Lavillaureix / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Soutenez nos actions sur le terrain

Je fais un don