www.solidarites.org

En Irak : répondre à l’urgence dans les camps de réfugiés syriens

Publié le mardi 26 janvier 2021

Depuis plus d’un an, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL sont engagées au Kurdistan irakien pour réhabiliter le réseau d’eau du camp de Bardarash, qui accueille des réfugiés syriens.

Depuis octobre 2019, la détérioration du conflit dans le Nord Est de la Syrie a conduit des milliers de Syriens à fuir leur pays pour le Kurdistan irakien. Pour faciliter le transit et l’enregistrement des nouveaux réfugiés syriens, le camp de Bardarash, dans le nord de l’Irak, a été rouvert mais ce lieu n’était pas équipé pour permettre l’accès à l’eau potable et à des conditions sanitaires décentes. Plusieurs milliers de personnes vivaient donc sans eau potable, dans des abris de fortune et étaient exposées au risque de maladies hydriques.

En réponse à cette situation, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est engagée sur le camp depuis un an. Depuis l’ouverture de cette mission, nos équipes sont venues en aide à 12 000 personnes réfugiées.

Grâce à la réhabilitation des réseaux d’eau potable et d’eaux usées du camp, plus de 80 litres d’eau par jour et par personne sont désormais fournis. Pour permettre aux habitants d’améliorer leurs conditions de vie, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL leur offre également des opportunités d’emploi. Cette rémunération est un moyen pour les personnes réfugiées de répondre à leurs besoins en nourriture, en eau et en soins.

Sabah et sa famille sont arrivés en novembre 2020 sur le camp de Bardarash. Ils ont fui leur ville, Hasska, en Syrie qui était devenue le théâtre de batailles armées de plus en plus violentes. Sans opportunité d’emploi, la famille, dont trois enfants sur six souffrent de handicaps physiques, ne peut pas s’offrir d’autre habitation qu’une tente de fortune. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a réhabilité leur salle de bain en construisant une rampe d’accès pour leurs trois enfants en situation de handicap, leur permettant ainsi d’accéder à des conditions d’hygiène décentes et dignes.

Offrir aux réfugiés syriens des emplois est aussi un moyen durable d’améliorer leurs conditions de vie. Le salaire qu’ils perçoivent est essentiel pour subvenir aux besoins, notamment alimentaires, de leurs foyers. « Ce que SOLIDARITÉS INTERNATIONAL m’a donné de plus précieux et de plus utile est un travail depuis six mois » témoigne Jamil Othman, bénéficiaire du projet et originaire de la ville d’Afrin

  • 38,4 millions d'habitants
  • 18,9 % de taux de pauvreté
  • 120ème sur 189 pays pour l'Indice de Développement Humain
  • 72 600 personnes secourues

en Syrie, maintenant soudeur pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL dans le camp. En plus de réhabiliter le camp, nos équipes permettent aux personnes réfugiées de redonner du sens à leur exil en participant à cet effort collectif, tout en améliorant leur situation financière.

Cette opportunité d’emploi a aussi été bénéfique pour la famille d’Hiba, 13 ans. Alors que son père, malade, ne pouvait plus payer ses frais de santé, son travail avec SOLIDARITÉS INTERNATIONAL sur le camp lui permet à présent d’avoir accès aux soins médicaux dont il a besoin.

Un an après la réouverture du camp de Bardarash, les résultats sont visibles. Permettre à chacun d’accéder à des conditions de vie décentes et à une indépendance financière est un engagement que SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ne cessera de réaffirmer.

soutenez nos actions en irak

> JE FAIS UN DON