www.solidarites.org

Colombie : SOLIDARITÉS INTERNATIONAL et Première Urgence Internationale se mobilisent

Publié le mardi 18 juin 2019

La crise vénézuélienne actuelle et l’exode massif de populations dans les pays voisins a alerté les deux ONG. La Colombie, premier pays d’accueil des réfugiés vénézuéliens, fait face au défi de répondre aux besoins primaires des populations sur son territoire.

Depuis plusieurs mois, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL et Première Urgence Internationale suivent, de manière conjointe, l’arrivée de plus d’1,2 million de Vénézuéliens en Colombie. Soumises à cet afflux massif de populations, les infrastructures du pays, notamment sanitaires, seraient aujourd’hui dans l’incapacité de répondre aux besoins.

Pour évaluer la situation et préparer la possibilité d’une intervention, les deux ONG ont lancé, depuis janvier 2019, une mission exploratoire commune, notamment dans les régions de Barranquilla, sur la côte caraïbe, et de Bucaramanga, zone de passage proche de la frontière vénézuélienne.

On souhaiterait accompagner les autorités dans la prise en charge des populations.”

Camille Niel, représentante de la mission exploratoire pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en Colombie, explique la situation et les objectifs de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL et Première Urgence Internationale pour répondre aux besoins.

> Regardez son interview en vidéo :

Les populations jugées les plus à risque sont les caminantes, les personnes encore en mouvement à travers le territoire colombien, qui cherchent à rejoindre des zones susceptibles de les accueillir, quitte à passer les frontières vers le Pérou ou l’Équateur.

Aujourd’hui, les deux ONG recherchent des financements pour concrétiser l’ouverture d’une mission commune, qui permettrait de proposer une réponse humanitaire d’urgence. Dans les mois à venir, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL et Première Urgence Internationale espèrent pouvoir déployer des équipes pour répondre aux besoins prioritaires en eau, hygiène et assainissement, santé et soutien psychosocial, entre autres.

Photos : Baptiste Lecuyot / SOLIDARITÉS INTERNATIONAL