Vos avantages

S’engager au sein de notre association, c’est s’engager à assumer des responsabilités exigeantes dans un contexte souvent difficile, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL vous fait bénéficier d’un package adapté.

Rémunération et contrat

Fruit d’une réflexion entamée il y a plusieurs mois, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a décidé de porter un effort particulier sur l’attractivité salariale.
Les terrains sur lesquels nous intervenons sont exigeants : expérience antérieure, charge de travail, technicité et responsabilités vont croissants et la structure en a pleinement conscience.
Il était important pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL de manifester cette reconnaissance en faisant évoluer la grille de salaire et en créant à l’intérieur de celle –ci de nouveaux échelons.

Les nouveaux salaires (*):

Directeur Pays (DP) : salaire de départ 3300 euros. Salaire maximum : 5500€.
Adjoint DP, Coordinateur terrain : salaire de départ 2860 euros (salaire maximum 5000€).
Coordinations techniques (supports et programmes) : 2640€ ( max 4800€).
Adjoint Coordination / Référents techniques / Responsable de programmes régionaux : 2400€ ( maximum 4600€).
Responsable de base : 2200€ ( maximum 4400 €).
Postes en base (Log-admin-Responsable de programmes) et Grant Manager : 1980€ ( maximum 4180€).
Postes d’entrée : support à la coordination, responsables d’activités : 1600€ ( max 3760€).

Dans la grande majorité des cas, sur le terrain,  vous bénéficierez d’un contrat (CDD d’usage principalement)  dont la durée peut aller de quelques semaines à un an mais, toujours dans une perspective de fidélisation (et sous réserve de remplir certaines conditions, notamment d’ancienneté), SOLIDARITÉS INTERNATIONAL tend à développer des CDI (Contrat à Durée Indéterminée) sur le terrain.
Les salariés du siège sont, quant à eux, embauchés généralement en CDI, même si quelques postes de missions courtes de support ou de remplacements peuvent se réaliser en CDD.

Enfin, il est important de noter que SOLIDARITÉS INTERNATIONAL valorise l’expertise, l’ancienneté et l’engagement. C’est pour cela que les montants des salaires apparaissent avec la mention « salaire de départ » car  le montant de votre salaire brut final sera calculé en intégrant vos expériences humanitaires antérieures (ainsi au final, sauf sur les postes d’entrée, aucun salaire ne correspond au salaire initial).

  • + 50 € par année d’expérience à des postes ayant permis d’accéder au poste occupé.
  • + 100 € par année d’expérience sur des postes équivalents.
  • Enfin, comme chez SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, l’engagement, ça compte, à partir de votre 2e année de contrat révolue, vous bénéficierez d’une prime d’ancienneté de 100€/ mois.

Ex : Un Directeur Pays, ayant commencé logisticien, puis ayant été un an RDB log-admin, 2 ans CT, 1 an Adjoint DP et ayant déjà été DP dans un autre ONG sera payé 3600 euros par mois. Hors valorisation d’une éventuelle ancienneté SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.

Ex : Un Responsable de programme WaSH depuis trois ans chez SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, devient Coordinateur terrain. Son salaire brut de départ sera de 3025 euros.

Sur le terrain, vous recevrez un Per Diem. Cette indemnité de vie vous sera versée sur place en plus de votre salaire, en monnaie locale, afin de couvrir vos frais d’alimentation et vos dépenses courantes.

(*) il est à noter que tous les salaires bruts sont présentés en intégrant une majoration de 10% de salaire correspondant aux Congés payés (qui ne peuvent pas être pris sur le terrain et sont donc versés chaque mois/ Cf régime de break).

Vie et transport

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL prend en charge tous les frais liés à votre mission, depuis votre domicile jusque votre nouvelle base.
Ce qui comprend :
– Une couverture santé et prévoyance.
– Un logement sur place, le plus souvent de manière collective.

Il est également possible, notamment si les conditions de gestion de la sécurité le permettent, que SOLIDARITÉS INTERNATIONAL participe à hauteur de 70% à votre logement individuel. Des prises en charge familiales, totales ou partielles, sont possibles avec : per diem enfants, billets d’avion pour la famille, assurance, participation au logement, fret plus important et participation aux frais de scolarité.

Le travail en mission sur nos contextes d’intervention étant particulièrement exigeant, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a mis en place une politique de break à 3, 6 et 9 mois en dehors du pays d’intervention pour vous amener à prendre le repos nécessaire.
Ces breaks ne sont pas décomptés des congés payés qui vous sont versés chaque mois (+10% du salaire brut). Ils prennent la forme d’une indemnité de break de 500 € à 3 et 6 mois, et d’un aller et retour jusqu’à votre domicile à 6 mois.

Partir avec SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, c’est aussi bénéficier

– De 15 jours de Préparation au Départ (PAD), au siège, afin de vous préparer au mieux à la prise de poste dans votre contexte d’intervention. Ces 15 jours sont un moment privilégié pour découvrir nos outils, notre esprit, nos projets et préparer votre mission. La PAD est destinée à toute nouvelle recrue. Vous devrez la suivre, que vous soyez Chef de mission expérimenté mais jamais parti avec nous, première mission, stagiaire ou nouveau salarié du siège.

– D’un accompagnement, pendant votre mission, par un référent RH dédié à votre zone d’intervention. Il est là pour recueillir vos premières impressions mais aussi pour vous conseiller en cas de difficultés.

– D’une formation continue afin d’accompagner le développement de vos compétences professionnelles et la construction de votre parcours. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL propose ainsi des semaines spécifiques à destination des coordinateurs (Chefs de Mission, Coordinateurs Programmes/ Financier/Logistique ou Terrain) et des Semaines Techniques Régionales qui ont vocation à faire travailler en ateliers du personnel national et expatrié de plusieurs missions d’une même zone et à vous permettre d’être en veille sur votre métier.

– D’un débriefing, à la fin de votre mission, afin de pouvoir évoquer votre expérience, tant sur le plan opérationnel que personnel. Un moment qui vous permettra la prise de recul nécessaire quant à votre expérience vécue.

L’équipe des Ressources Humaines de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est particulièrement vigilante à vous proposer de nouvelles missions et à vous accompagner, de manière progressive, vers de nouvelles responsabilités.

La fin de votre mission ne signifiera pas la fin de votre histoire avec SOLIDARITÉS INTERNATIONAL !
Plus de la moitié de nos expatriés partis en 2016 sont des anciens de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.

————-

Index égalité femmes-hommes :

Depuis le 1er septembre 2019, les entreprises françaises de plus de 250 salariés – comme la nôtre – doivent avoir mesuré cinq indicateurs et publié leur note globale selon la méthodologie de calcul de l’index de l’égalité femmes-hommes (conformément aux dispositions de la loi du 5 septembre 2018 et du décret du 8 janvier 2019).

Cet index noté sur 100 points. Pour plus d’informations sur ces indicateur et le calcul du résultat final : https://travail-emploi.gouv.fr/grands-dossiers/egalite-femmes-hommes/article/l-index-de-l-egalite-salariale-femmes-hommes

Précision: Le calcul des effectifs prend en compte nos expatriés (nous dépassons donc les 250 salariés), mais le calcul des indicateurs ne les prend pas en compte conformément à la loi.

Comme l’association n’a pas pu calculer 2 des 5 indicateurs (ils ont été « neutralisés » car impossible à calculer), aucun résultat final ne peut être sorti : nous ne pouvons donc pas sortir une note sur 100 points au regard de ces neutralisations de 2 indicateurs (cf ci-dessous).

Néanmoins nous vous proposons en toute transparence le résultat indicateur par indicateur, et donc le résultat de ceux que nous avons pu calculer.

  • l’écart de rémunération femmes-hommes, sur 40 points,
    • SOLIDARITÉS INTERNATIONAL arrive à un résultat de 39/40
  • l’écart de répartition des augmentations individuelles, sur 20 points,
    • Cet indicateur n’a pu être calculé et est donc « neutralisé » car aucune augmentation individuelle n’a été notée en 2018
  • l’écart de répartition des promotions, sur 15 points,
    • SOLIDARITÉS INTERNATIONAL arrive au total maximum de 15 points sur 15
  • le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité, 15 sur points,
    • Cet indicateur n’a pu être calculé et est donc « neutralisé » car il n’y a pas eu d’augmentation individuelle en 2018
  • le nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations, sur 10 points.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL arrive à un résultat de 10 sur 10 

————-