BURKINA FASO – Coordinateur EHA/Abris – Ouagadougou

  • Référence : SRH03498
  • Domaine de compétence : Coordination régionale / Chef de mission
  • Poste : Missions à l'etranger
  • Statut : Salarié
  • Pays : Burkina Faso
  • Type de contrat : Salarié - CDD

Que faisons nous ...

Date de prise de fonction souhaitée : ASAP

Durée de la mission : 6 mois (renouvelable)

Localisation : Ouagadougou

Citation : « Peu de choses aident un individu davantage que de lui donner des responsabilités et de lui faire confiance. » B.T. Washington

 

La mission SI au Burkina Faso a été ouverte en Octobre 2018. Les premières activités d’urgence ont été lancées sur le terrain en Janvier 2019 et de ce fait, la mission est aujourd’hui encore en cours de structuration.

La mission Burkina Faso met actuellement en œuvre 4 projets d’urgence dans le domaine de l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (EHA).

Les projets CERF, CDCS et ELMA sont opérationnalisés depuis la base de Djibo. Les activités sont similaires sur les trois projets : réhabilitation de points d’eau, construction de latrines, distribution de kits d’hygiène et promotion de l’hygiène. Les zones d’intervention couvrent les régions du Sahel, du Nord et du Centre-Nord (selon les propositions de projets). Aujourd’hui, l’implémentation des projets se fait principalement dans la province du Soum (région du Sahel). Une extension de la zone couverte devra être envisagée dans l’année à venir.

Le projet RRM financé par ECHO est opérationnalisé depuis la base de Ouagadougou. SI travaille en consortium avec trois partenaires (ACF – lead, DRC et HI). SI est en charge du volet EHA dans les deux régions de l’Est et du Centre Nord. DRC et ACF sont en charge des volets protection et NFI, et HI du volet psychosocial.

Un nouveau projet OFDA va débuter dans les régions du Sahel et du Centre Nord. Les activités viendront compléter les opérations en cours dans la zone (volets EHA, Abris et Articles Ménagers Essentiels - AME).

Descriptif du poste

Objectifs

  • Le coordinateur EHA/Abris contribue à l’élaboration de la stratégie Solidarités International, en proposant des stratégies sectorielles pour l’ensemble des activités.
  • Il est en particulier garant de la qualité et de la pertinence des approches techniques proposées et s’assure de l’adéquation entre les activités, les objectifs généraux de l’association et les besoins des populations.
  • Il coordonne le cycle de projet et plus particulièrement le suivi opérationnel des programmes mis en œuvre dans le pays d’intervention.
  • Il contribue à la démarche de capitalisation et d’amélioration des méthodes et techniques de Solidarités International.

Management

Le coordinateur EHA/Abris sera le supérieur hiérarchique du responsable de projet RRM sur la base de Ouagadougou (pas de coordinateur terrain). Il sera également le supérieur fonctionnel des responsables de projet de la base de Djibo (présence d’un coordinateur terrain). Pour le moment, les responsables de projet de la base de Djibo sont basés à Ouagadougou pour des raisons de sécurité (la gestion d’équipe se fait à distance). Il n’est pas exclu que les responsables de projet puissent retourner à Djibo.

Principaux challenges du poste de Coordinateur EHA/Abris au Burkina Faso

  • Travailler en consortium avec trois autres organisations (ACF, DRC et HI) dans le cadre du Mécanisme de Réponse Rapide (RRM)
  • Adapter les méthodologies de travail en fonction de l’évolution du contexte sécuritaire
  • Suivi de plusieurs contextes et contraintes très différents
  • Assurer la qualité des programmes dans un contexte de sécurité extrêmement volatile (y compris les interventions en gestion à distance), tout en respectant les valeurs et le mandat de SI
  • Augmentation potentielle du volume d'exploitation en 2019 et 2020
  • Un défi de coordination au sein d'une architecture globale en formation/création/évolution

Priorités pour les 2 premiers mois

  • Premier mois :
    • Lancement du projet OFDA sur la base de Djibo
    • Opérationnalisation du projet RRM (lancement des premières interventions)
    • Développement du cadre de gestion des équipes à distance (partielle) pour améliorer le suivi actuel
    • Suivre l’implémentation des projets en cours à Djibo

 

  • Second mois :
    • Recherche de financements pour le RRM (donations en nature et/ou financements bailleurs classiques)
    • Lancement des activités d’évaluation sur l’ensemble des projets

Votre profil

  • Formation dans le domaine de l’Eau, l’hygiène et l’Assainissement (EHA)
  • Expérience dans la gestion de projets de Mécanisme de Réponse Rapide (RMM)
  • Expérience dans la gestion de projets en EHA
  • Expérience dans la gestion de projets en Abris serait un atout
  • Qualités de diplomatie et de coordination
  • Solides compétences en matière de gestion et de formation/renforcement des capacités et, en particulier, aptitude à fournir un appui technique à distance
  • Capacité de représenter l'organisation de façon professionnelle et appropriée auprès d'un large éventail d'organisations de la société civile, de groupes sectoriels et d'autres organisations internationales
  • De fortes capacités d'initiative, de flexibilité et d’adaptation face à un environnement et un contexte volatil
  • Souci du détail et capacité de suivre les procédures, de respecter les échéances et de travailler de façon autonome et en collaboration avec les membres de l'équipe
  • Bonne gestion du stress
  • Faire preuve d'initiative et avoir de solides compétences en matière d'organisation et de communication
  • Expérience antérieure en situation de crise complexe
  • Français courant (écrit, parlé et lu)
  • Anglais (écrit, parlé et lu serait un atout)

Si vous offrira les conditions suivantes

Poste salarié : à partir de 2640 euros brut par mois selon expérience, (2400 euros de salaire de base + 10% de prime de congés payés versés mensuellement)+ Per Diem 550 EUR


SI prend également en charge les frais d'hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

 

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

 

Break : En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

 

Conditions de vie

Les conditions de vie à Ouagadougou sont bonnes : accès à des restaurants de bonne qualité, hôtels avec piscine (la maison de SI a aussi une piscine !), salles de sport... Une grande variété de produits occidentaux sont importés et disponible dans les supermarchés.

Comment postuler

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Retour