Soirée de Gala de Solidarités International : l’humain au cœur de tout

Publié le jeudi 8 décembre 2016

Pour sa 3e édition, le Gala de Solidarités International a choisi de changer de lieu pour offrir un nouveau cadre à ses convives. C’est à l’Hôtel Intercontinental qu’il s’est donc tenu. Discours, concert et avant tout mobilisation autour des projets d’accès à l’eau de l’association, retour sur cette soirée prestigieuse qui a porté ses fruits.

18H30, Hôtel Intercontinental ce lundi 28 novembre, les portes de la 3e édition du Gala de Solidarités International se sont ouvertes pour accueillir pas moins de 200 convives. Réunis dans le seul but de devenir les maillions de la chaine de Solidarité, ces  donateurs, amis, entreprises, fondations et partenaires  sans lesquels l’indépendance financière nécessaire à l’ouverture de nouvelle base, aux réponses d’urgence après des catastrophes naturelles ou à l’envoi d’équipes d’évaluation ne saurait être à la hauteur des besoins, ont une nouvelle fois renouvelé leur confiance envers l’association et permis de récolté pas moins de 35 000€.

Gala 2016 solidarités international

Témoigner, un des piliers de Solidarités International

Animée par le grand reporter Jérôme Bony, c’est tout d’abord Edouard Lagourgue, président du conseil d’administration qui a lancé les festivités rappelant les raisons de la tenue d’un tel évènement pour l’association. Sous le plafond magistral du salon Opéra de l’Hôtel Intercontinental, il a ainsi souligné le besoin de notoriété, de diversification des fonds afin d’accroitre l’indépendance financière et le devoir de témoigner des actions de l’association. Tout au long du diner, les témoignages des équipes de Solidarités International ont entrecoupé les discours de Jean-Yves Troy, directeur général, Christian Chesnot, grand reporter et spécialiste du Moyen Orient, Alain Boinet, fondateur de Solidarités International, qui a souligné l’enjeu du combat pour l’accès à l’eau saine, et Patrice Paoli, directeur du Centre de crise et de soutien du Ministère des Affaires Etrangères.

Gala 2016 solidarités international

De l’eau tombée du ciel

Lors de cette 3e édition, c’est l’accès à l’eau dans les écoles et au sein des foyers les plus démunis au Bangladesh qui a été au cœur de la mobilisation. Une vidéo de présentation du projet d’accès à l’eau via la filtration de l’eau de pluie a été diffusée afin de sensibiliser les convives à ce projet innovant pour lequel ils étaient invités à contribuer à son passage à l’échelle. Simple mais innovant, ce projet vise à permettre de récupérer une eau saine non contaminée par l’arsenic à l’origine de cancers, maladies de la peau et de nombreux maux invisibles dont souffrent des millions de bangladais.

La soirée s’est terminée avec le discours du fondateur, Alain Boinet qui a appelé à rester mobiliser autour du combat pour l’accès à l’eau que mène l’association depuis plus de 10 ans maintenant. C’est enfin la chanteuse de Jazz, Mathilde, émue et fière de chanter pour une cause comme celle de l’eau qui a pris le micro pour une dizaine de chanson apportant une note artistique à l’évènement.

Gala 2016 Solidarités International

Vous pouvez continuer à faire des dons pour nos actions au Bangladesh

MERCI A TOUS LES PARTENAIRES DE CETTE SOIREE

Acetis Finance, Artline Films Sarl, Ascoma International, Béchet, Bryan Cave LLP, CDCS (Centre de Crise et De Soutien), Chanel, CLS, Faircom Paris, GROUPE RENAULT, Fondation Mérieux, Fondation Veolia, GEODESK, GPH, Heoh, Ici barbès, Intersa, ItiQiti, JP LABALETTE S.A., Maison Leonard Paris, Maxyma, My Buzz Productions, Modulo, PH Finances , SAYAN, Solidor Management, SURICATS CONSULTING, The Boston Consulting Group, Vergnet Hydro, Voitures Paris Enghien & Wagram Voyages.
Mathilde et son Quartet.
L’Hôtel Intercontinental & son Chef Laurent André

Photos : Constance Decorde