Donateurs à la préparation au départ : ‘’Peu d’ONG acceptent de s’ouvrir de manière transparente à leurs donateurs’’

Publié le lundi 14 décembre 2015

Tous les mois au siège de l’association, les futurs humanitaires de terrain participent à la Préparation au Départ (PAD). Ils suivent des modules sur leurs futures activités, les principes humanitaires, l’organisation de l’ONG et ses programmes. Martin et Benoit, tous deux donateurs de l’ONG, ont pu suivre les deux premiers jours de cette PAD. Retour d’expérience.

Dans un objectif de transparence et fidélisation, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a décidé d’ouvrir ses portes à ses donateurs. Depuis deux ans, l’organisation s’y attèle avec sa ‘’Journée Portes Ouvertes’’. Et, depuis peu, l’association a décidé d’aller plus loin en offrant la possibilité à quelques donateurs de participer aux deux premiers jours de la préparation au départ des futurs expatriés de terrain. Martin et Benoit ont pu tester cette nouveauté et en ressortent agréablement surpris.

Une bonne initiative pour s’immerger

« Je trouve cette initiative innovante car je connais peu d’ONG qui acceptent de s’ouvrir de manière transparente à ses donateurs, sans aucune retenue. Cela fait preuve d’une forme d’humilité qui vous grandit« , confie Benoit qui explique avoir voulu participer à cette PAD en raison d’un changement d’orientation professionnelle. « Dans le cadre de la réflexion que je mène actuellement, la participation à la PAD revêtait pour moi une opportunité extraordinaire de découvrir un environnement que je connais peu et que je considère comme une des possibilités pour mon avenir. »
Pour Martin, cette participation avait pour but essentiel de s’immerger ‘’un peu plus dans les actions de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. Je trouve que c’était une très bonne initiative qui m’a ouvert sur le travail effectif et dans le détail  du personnel de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. »

donateurs humanitaire

Des modules enrichissants

Pour Martin, ce sont les modules du directeur général sur le fonctionnement et celui de Pierre Brunet, membre du Conseil d’Administration, sur l’engagement qui ont été les plus enrichissants. « L’un pour les informations relatives aux nouvelles orientations souhaitées par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. L’autre, par l’état d’esprit d’engagement nécessaire pour aborder une mission. J’ai également apprécié le fait que l’association s’oriente vers une coopération de développement avec d’autres ONG pour compléter ses actions. » « Les interventions d’Amélie Cardon, responsable programme, et d’Alexandre Giraud, directeur des opérations, ont été particulièrement riches d’enseignement« , tient à préciser Benoit. Et Martin de conclure : « Ce qui m’a plu également a été de voir l’importance que prenait la capitalisation au sein de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. L’expérience des autres est une mine bien que chaque situation reste toujours différente. »

Une confiance renforcée et un sentiment d’appartenance réaffirmé

Pour Benoit comme pour Martin, ces deux journées ont réaffirmé leur sentiment d’appartenance à SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. « Je ne regarderai plus les actualités de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL avec le même œil« , explique Benoit qui souhaite même devenir bénévole ‘’avant d’envisager plus à l’avenir » si des opportunités s’ouvrent à ses compétences. « Pour ma part, souligne Martin, je me sens un peu plus impliqué malgré le fait de ne pas prendre part directement aux actions de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. D’autre part, le fait de participer à ces deux journées m’a permis d’affiner mon regard extérieur des actions de l’organisation. »
Ces deux jours ont aussi permis à Martin de comprendre le financement des organisations comme SOLIDARITÉS INTERNATIONAL et le besoin de diversifier les sources afin de ne pas dépendre d’un seul acteur.
« Je mets toute ma confiance en SOLIDARITÉS INTERNATIONAL pour que l’argent de leurs donateurs serve encore à maintenir la paix, la richesse culturelle et l’identité de chaque communauté bénéficiaire« , conclut-il.

Pour vous aussi participer à la PAD, inscrivez-vous dès maintenant auprès de Pascaline Bazart, Chargée des Relations Donateurs et Testateurs
Par e-mail : pbazart@solidarites.org
par courrier : SOLIDARITÉS INTERNATIONAL
89 rue de Paris 92110 Clichy
à l’attention de Pascaline Bazart, Chargée des Relations Donateurs et Testateurs