Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

foodsec-banniere

Sécurité alimentaire et moyens d'existence


ETAPE 1 : Répondre à des besoins alimentaires urgents

En cas de crise humanitaire aiguë (conflit, catastrophe naturelle) et pour réduire les risques de malnutrition, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL permet aux femmes, aux hommes et aux enfants d’avoir un accès sécurisé à la nourriture en quantité et qualité suffisantes. Différentes modalités d’intervention sont possibles en fonction du contexte. Leur choix est guidé par des critères tels que le niveau de vulnérabilité alimentaire des populations affectées ou la capacité de fonctionnement du marché local.

Ces dernières années, les programmes de transferts monétaires se sont développés au sein de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. Cette approche permet de soutenir, dès la phase d’urgence, la reprise de l’économie locale. Les bénéficiaires peuvent utiliser notre aide de la manière la plus adaptée à leurs besoins. Leur redonner le choix participe à leur rendre une dignité affectée par la crise. 

Lorsque l'insécurité alimentaire est due à un problème d'accessibilité financière et non de disponibilité, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL donne la priorité aux programmes de transferts monétaires, de distributions d’argent ou de coupons à valeur marchande. Ces derniers seront échangés contre de la nourriture ou des produits de première nécessité auprès de commerçants locaux, avec comme effet de stimuler l’économie de proximité. Ces distributions peuvent être conditionnelles (avec contrepartie comme les programmes "argent contre travail" ou "argent contre reconstruction d’habitat") ou inconditionnelles (sans contrepartie). En dernier recours et lorsqu’il n’y a pas suffisamment de produits alimentaires disponibles sur les marchés, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL met en place des programmes de distribution directe de nourriture.

> Etape 2 : Soutenir la relance des productions agricoles et animales

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

Focus

Potagers urbains à Kibera, Kenya

Potagers urbains à Kibera, Kenya

Des potagers urbains fleurissent au Sud et au Nord Par Julie Mayans, experte en sécurité alimentaire chez SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. Article paru dans la troisième édition du Baromètre de la Faim, publiée à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Alimentation de 2013. Cette année, la JMA s’articule autour du thème suivant : « Des...

Changement climatique et agriculture

Changement climatique et agriculture

Changement climatique : impacts et pistes d'adaptation en agriculture Par Julie Mayans, experte en sécurité alimentaire chez SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, et Adeline Giraud (AVSF). Article paru dans la troisième édition du Baromètre de la Faim, publiée à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Alimentation de 2013. Cette année, la JMA s’articule...

Agriculture en sac - Sécurité alimentaire

Agriculture en sac - Sécurité alimentaire

La majorité des ménages urbains du sud vit dans les bidonvilles ou les parcelles agricoles sont rares et le prix de la terre élevé. Ainsi, les ménages urbains dépendent totalement des marchés pour se nourrir et sont très vulnérables à l’augmentation des prix des denrées. Depuis 2008, SOLIDARITES INTERNATIONAL a développé plusieurs projets...

Foires agricoles - Sécurité alimentaire

Foires agricoles - Sécurité alimentaire

Dans le nord et l’ouest de la RCA, l’un des facteurs principaux d’insécurité alimentaire est le manque de débouchés pour les productions agricoles locales. Afin de faciliter l’écoulement des produits agricoles locaux dans les zones de Bozoum et de Kaga-Bandoro, depuis 2008, SOLIDARITES INTERNATIONAL participe à l’organisation de foires agricoles...

Programmes de transfert monétaire

Programmes de transfert monétaire

Ces dernières années, les programmes de transfert monétaires se sont développés au sein de SOLIDARITES INTERNATIONAL. Cette approche permet en effet de soutenir dès la phase d’urgence la reprise de l’économie locale. De plus, ces programmes permettent une plus grande flexibilité de l’aide apportée et sont reconnus pour respecter la dignité des...

  • Potagers urbains à Kibera, Kenya

  • Changement climatique et agriculture

  • Agriculture en sac - Sécurité alimentaire

  • Foires agricoles - Sécurité alimentaire

  • Programmes de transfert monétaire

Nos publications sécurité alimentaire

> Voir toutes nos publications

Etude de cas : les AVEC au Tchad

SI intervient depuis 2013 pour améliorer la préparation et la mitigation face aux risques de sécheresse des communautés agricoles et pastorales du Lac Fitri (Sahel tchadien) avec, entre autres, la mise en place d'Associations Villageoises d'Epargne et de Crédits basées sur le modèle existant de la tontine. En effet, les ménages dirigés par les femmes présentent généralement une vulnérabilité accrue aux aléas climatiques et à la volatilité des prix, en raison d'un accès moindre aux terres agricoles, aux animaux et aux moyens de production. Le manque d'accès à de petits crédits permettant de diversifier les sources de revenus constitue une entrave à l’amélioration de leurs conditions de vie et de leurs capacités de résilience.
L’approche AVEC permet à moindre coût de financer de petites AGRs en s’appuyant sur les capacités d’épargne locales. Outre l’investissement dans un petit business ou les moyens de production agro-pastorale, l’argent est aussi utilisé pour répondre à des besoins sociaux : éducation, santé, diversité alimentaire, investissement productif… SI se limitant à de l’accompagnement sans apport financier, l’approche participe aussi à l’autonomisation des femmes qui sont souvent en charge de la santé et de l’éducation des enfants.
Une étude de cas a été réalisée pour déterminer les caractéristiques socio-économiques des membres des AVECs et l’impact sur l’économie des ménages.

> Lire la suite

Manuel : le sac potager

Ce manuel s’inscrit dans la volonté du Département Technique et Qualité des Programmes (DTQP) de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL de capitaliser sur ses expériences de sacs potagers dans différents pays. Les premiers projets de ce type menés au Kenya furent un véritable succès et apportèrent à l’ONG une solide notoriété dans ce domaine. L’expérience fut par la suite répliquée dans six autres pays d’intervention de SI : Haïti, Thaïlande, Soudan, Myanmar, Cameroun, Somalie. Ce manuel formalise ces 8 ans d’expérience en proposant une vue d’ensemble structurée du diagnostic à la conception et la mise en oeuvre de projets de sacs potagers. Il détermine les étapes à suivre et fournit des outils et pistes pour faciliter l’implémentation de ces étapes.
 
 
> Lire la suite

Sécurité alimentaire et moyens d'existence

842 millions de personnes souffrent aujourd’hui de sous-alimentation dans le monde. Depuis plus de 33 ans, l’association SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est engagée sur le terrain auprès des populations les plus vulnérables à l’insécurité alimentaire.> Lire la suite

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS